Dieu ne joue pas aux dés (et d'autres choses qu'Einstein n'a pas vraiment dites)

BLOGUE / Voilà un petit article fort intéressant pour ceux qui aiment citer Albert Einstein. Et comme c'est-là une des manières les plus populaires et faciles de briller en société, il y a un sacré paquet de gens qui aiment déclamer du Einstein dans les cocktails dinatoires. Mais est-ce que le célèbre physicien a-t-il vraiment dit toutes les citations qu'on lui attribue ?

La réponse courte est «non, on lui attribue tout simplement trop de citations pour qu'il les ait toutes dites», lit-on en substance dans ce compte-rendu de Nature, qui prend prétexte de la publication récente du 15e volume des Collected Papers of Albert Einstein (un site d'archives en ligne absolument massif des écrits du savant, et j'en profite pour souligner que ça vaut vraiment le détour, voir ici) pour aborder la question.

Certaines sont des inventions pures et simples — on ne s'étonnera pas, par exemple, qu'une «citation» dans laquelle Einstein prête foi à l'astrologie est intégralement fausse.

Mais d'autres ont plutôt été «retouchées» pour les rendre plus punchées, comme on dit parfois dans les cocktails dinatoires les plus chics. Il en va ainsi d'un de ses plus célèbres citations : «Dieux ne joue pas aux dés». En fait, il s'agit d'un passage traduit et raccourci d'une lettre qu'il avait envoyée au physicien allemand Max Born : «La mécanique quantique (...) produit bien des résultats intéressants, mais ne nous rapproche pas vraiment des secrets de l'Ancien. Je suis, en tout cas, convaincu qu'Il ne joue pas aux dés».

Ici, l'«Ancien» fait référence à «Dieu» ou du moins à une certaine conception d'un Être suprême. Et convenons dans tous les cas que la citation complète ne viendrait probablement pas très naturellement après quelques verres...

P.S. La section blogues de notre site web est encore en construction. Pour discuter de ce billet, rendez-vous sur ma page Facebook.