Le sens du timing de Spielberg

BLOGUE/La prometteuse bande-annonce de The Post ne pouvait arriver à un meilleur moment — et je ne parle pas de la course aux Oscars dans laquelle le film de Steven Spielberg va inévitablement se trouver.

Bien sûr, le drame raconte, d’un autre point de vue que Les hommes du président (1976) d’Alan J. Pakula, la lutte du Washington Post pour révéler les papiers du Pentagone sur l’implication américaine pendant la guerre du Vietnam. On voit le combat de l’éditrice Katharine Graham (Meryl Streep), femme dans un monde d’hommes, pour publier les faits, avec le soutien de son rédacteur en chef Ben Bradlee (Tom Hanks). 

Mais ce sont surtout les parallèles qu’on ne manquera pas de tracer entre l’administration Nixon et la présidence de Trump qui seront intéressants alors que ce dernier est empêtré dans les révélations sur l'implication du gouvernement russe dans les dernières élections américaines...

Outre Streep et Hanks, le long métrage peut compter sur une solide distribution: Alison Brie, Carrie Coon, David Cross, Bruce Greenwood, Tracy Letts, Bob Odenkirk, Sarah Paulson, Jesse Plemons, Matthew Rhys, Michael Stuhlbarg, Bradley Whitford et Zach Woods. Le scénario est de Liz Hannah et Josh Singer, oscarisé pour Spotlight (2016) et auteur de First Man, que tourne actuellement Damien Chazelle.

Sortie limitée le 22 décembre (pour les Oscars), puis étendue le 12 janvier. Très hâte.