Un bas EVO Spider Silk a été présenté à Patrick Lefevere, de l’équipe professionnelle Quick-Step. La veille du début du Tour de France, le fondateur de DeFeet Shane Cooper lui a remis le premier exemplaire dans une forme de pied en verre.

Des bas cyclistes… à 6600$ la paire!

BLOGUE / Le hasard et la nature font bien les choses.

À la recherche de la fibre la plus résistante pour créer les bas cyclistes les plus évolués, la compagnie américaine DeFeet a réussi à filer et tisser la soie de l’araignée néphyle dorée (Golden Silk-Orb Weaver). 

Incroyablement solide et légère, la soie est également de l’exacte couleur du maillot jaune au Tour de France. 

DeFeet savait du coup quoi offrir à l’un de ses fidèles partenaires de l’univers cycliste, en course actuellement à travers la France.

Confectionnés avec la soie naturelle de ces grosses araignéees de Madacascar, et non d’un matériel synthétique qui s’en inspire, les bas Defeet EVO Spider Silk sont extrêmement rares et coûteux à produire. Selon l’entreprise, il s’agirait du quatrième produit seulement jamais produit avec cette soie naturelle. Et le premier bas de l’histoire!

Un bas EVO Spider Silk a été présenté à Patrick Lefevere, de l’équipe professionnelle Quick-Step. La veille du début du Tour de France, le fondateur de DeFeet Shane Cooper lui a remis le premier exemplaire dans une forme de pied en verre. 

«Le seul dans le monde», a précisé Cooper, qui tenait ainsi à marquer «plus de 20 ans de partenariat» entre DeFeet et le dirigeant cycliste.

Des bas dorés devraient être ensuite mis en vente en quantité ultra-limitée pour l’astronomique prix de 6600 $CAN (5000 $US) la paire.

Selon Cooper, l’avenir est néanmoins là et il compte bien voir DeFeet réussir à révolutionner l’univers des bas.

Grâce à la soie d’araignée, les bas peuvent devenir plus légers, plusieurs fois plus résistants que l’acier, et surtout plus écologiques. 

Mais pour l’instant, il faut être prêt à y mettre le prix.

______________________________

Vous voulez réagir? Visitez et aimez la page Facebook Le Soleil - Plein air ci-dessous pour rester en contact!