L’usine d’Oakville, en Ontario, produit présentement le VUS Ford Edge et la fin de cette production est prévue pour 2023. Ce qui rend incertains plus de 4000 emplois à cette usine.
L’usine d’Oakville, en Ontario, produit présentement le VUS Ford Edge et la fin de cette production est prévue pour 2023. Ce qui rend incertains plus de 4000 emplois à cette usine.

Véhicules électriques: Ottawa serait prêt à aider Ford pour convertir son usine d’Oakville

Paul-Robert Raymond
Paul-Robert Raymond
Le Soleil
Ottawa irait jusqu’à avancer 500 millions $ pour aider le constructeur Ford afin qu’il produise des véhicules électriques à son usine d’Oakville en Ontario, selon un article paru dans le Toronto Star, dimanche.

Cet investissement permettrait à l’usine de demeurer ouverte. Selon le Toronto Star, le gouvernement fédéral serait prêt à injecter cet argent, avec l’appui du gouvernement provincial.

Une conversion de la production actuelle vers celle de véhicules électriques coûterait environ 2 milliards $ à Ford.

L’usine d’Oakville produit présentement le VUS Ford Edge et la fin de cette production est prévue pour 2023. Ce qui rend incertains plus de 4000 emplois à cette usine.

Rappelons que le syndicat Unifor, qui représente les travailleurs de l’industrie automobile, avait choisi Ford cette année dans le cadre des négociations qui ont lieu tous les quatre ans. Les parties devaient s’entendre avant minuit lundi.