En 2018, les ventes totales de véhicules automobiles légers ont atteint 1,985 millions en 2018, en baisse de 2,6 % par rapport au chiffre record de 2,039 millions de véhicules vendus l’année précédente.

Recul des ventes automobiles au Canada de 8 % en décembre

TORONTO — Les ventes de véhicules automobiles légers ont chuté de 8 % en décembre par rapport à l’année dernière, enregistrant du coup un dixième mois consécutif de baisse, a indiqué jeudi DesRosiers Automotive Consultants.

Selon la firme spécialisée, 114 289 véhicules ont été vendus en décembre, contre 124 247 lors du même mois l’année dernière. Cela représentait une baisse de 12,1 % des ventes de voitures automobiles et de 6,5 % des ventes de véhicules utilitaires légers.

Les ventes totales de véhicules automobiles légers ont atteint 1,985 millions en 2018, en baisse de 2,6 % par rapport au chiffre record de 2,039 millions de véhicules vendus l’année précédente.

Les ventes de véhicules utilitaires légers, qui comprennent les camionnettes et divers types de véhicules utilitaires sport, ont augmenté de 0,6 % en 2018, tandis que celles des voitures automobiles, des véhicules plus économes en carburant, ont diminué de 9,7 % d’une année à l’autre.

General Motors, qui a été critiqué pour le projet de fermeture de son usine d’assemblage d’Oshawa, en Ontario, a vu ses ventes chuter de 30 % en décembre par rapport à l’année précédente.

Fiat Chrysler Automobiles a également enregistré une forte baisse de 32,5 % de ses ventes, tandis que celles de Ford Motor ont enregistré une baisse de 8,4 %. Les ventes de Toyota ont augmenté de 28 % et celles de Honda, de 11,2 %.