Le plein rabais de 5000 $ sera accordé aux véhicules électriques à batterie, aux véhicules à pile à hydrogène ou aux véhicules hybrides rechargeables à plus longue autonomie.

Rabais fédéraux à l’achat de véhicules électriques: Garneau met fin au suspense

Le ministre fédéral des Transports Marc Garneau a confirmé mercredi à Montréal les dispositions pour les rabais à l’achat de véhicules électriques rechargeables, annoncés dans le budget du 19 mars dernier.

Ottawa offrira un rabais de 2500 ou de 5000 $ pour les véhicules rechargeables, achetés à partir du 1er mai.

Le prix de détail suggéré doit être de moins de 45 000 $ pour avoir droit au rabais. Et ce seuil est élevé jusqu’à 55 000 $ si le véhicule peut contenir sept passagers ou plus.

Le plein rabais de 5000 $ sera accordé aux véhicules électriques à batterie, aux véhicules à pile à hydrogène ou aux véhicules hybrides rechargeables à plus longue autonomie. Si l’autonomie est plus courte, le rabais est coupé de moitié.

D’autres détails restent à être communiqués d’ici la fin du mois. Le ministre Garneau a invité les éventuels acheteurs à visiter le site de Transports Canada dès le 30 avril pour connaître les modalités finales de ce programme de rabais. Dans le budget du 19 mars, le gouvernement fédéral proposait d’investir 300 millions $ sur trois ans pour le programme.

Annonce attendue

L’annonce de mercredi était attendue de la part des concessionnaires automobiles. «[L’attente] a arrêté les ventes. Ça va repartir», a déclaré au Soleil le pdg de la Corporation des concessionnaires automobiles du Québec, Robert Poëti avant l’annonce du ministre Garneau.

«L’incitatif fédéral s’ajoute à celui provincial et les conditions d’admissibilité sont avantageuses pour les consommateurs. Elles leur permettront de faire le choix des options qui leur conviennent lors de l’acquisition d’un véhicule branchable. D’ailleurs, les ventes de véhicules zéro émission progressent rapidement et de plus en plus de modèles sont disponibles afin de satisfaire les besoins des consommateurs», a-t-il ajouté par voie de communiqué.

Les constructeurs automobiles l’attendaient aussi. «Nos membres se réjouissent du fait que le ministre Garneau ait clarifié les paramètres relatifs aux mesures incitatives annoncées dans le budget et espèrent que ces paramètres vont stimuler les achats par les consommateurs de véhicules électriques, de véhicules électriques hybrides rechargeables et de véhicules à l’hydrogène, alors que l’incertitude entourant la mise en œuvre du programme avait freiné ces achats», a déclaré par voie de communiqué David Adams, président, Constructeurs mondiaux d’automobiles du Canada, une association commerciale qui représente 15 marques européennes et asiatiques au Canada.

La liste des véhicules admissibles est disponible sur le site Web de Transports Canada.