Qu’on soit en couple ou célibataire, ça peut faire une différence quand vient le temps de choisir un modèle de voiture. Évidemment, il faut choisir en fonction de ses besoins.

Prévoir au-delà du simple coût d’achat

CHRONIQUE / Lorsqu’on magasine une auto, le simple coût d’acquisition dicte souvent la décision d’achat. Pire encore, les émotions peuvent prendre le dessus et, peut-être, faire prendre un mauvais choix pour votre budget.

À titre d’exemple, j’ai entendu récemment quelqu’un dire qu’il voudrait hypothéquer son triplex pour acheter un VUS Lamborghini Urus. 

Oui, il s’agit là d’un cas extrême et possiblement suicidaire. Cependant, il illustre bien qu’il faut compter bien au-delà du simple coût d’acquisition. C’est bien beau pouvoir se payer le véhicule, mais il ne faut pas oublier qu’après l’achat, il faut mettre du carburant, faire l’entretien périodique, faire poser les pneus pour l’hiver, payer les assurances, l’immatriculation, etc.

Certes, le versement mensuel — que ce soit pour la location ou l’achat du véhicule — peut cadrer dans notre budget. Mais ensuite? Il est donc important de bien planifier cet aspect.

Il ne faut pas oublier que les prix du carburant sont surtout sujets à plusieurs soubresauts, dictés par les facteurs économiques, sociopolitiques et géopolitiques. On n’a très peu de contrôle là-dessus.

Si on roule beaucoup avec son véhicule à essence, on peut facilement ajouter mensuellement autant d’argent que le versement lui-même.

Essence ou électrique?

Et c’est d’autant plus vrai quand on pose la question suivante : «Dois-je opter pour une voiture à essence ou une électrique?»

La réponse pourrait surprendre. Grâce à l’outil du CAA sur les coûts d’utilisation des véhicules, il a été possible de calculer la différence de coût annuel entre deux modèles populaires, soit la Honda Civic LX 2019 (au prix de détail suggéré de 22 545 $) et la Chevrolet Volt LT 2019 (avec un PDSF de 42 245 $).

Et le résultat est très surprenant en effet. En se basant sur un kilométrage annuel moyen de 30 000 km, la Civic coûte 1814,13 $ de plus par année que la Volt (9425,91 $ contre 7611,78 $), soit un peu plus de 150 $ par mois. 

Et cela en supposant que le prix du carburant demeure aux alentours de 1,18 $ le litre durant la période de possession du véhicule.

Ces projections incluent tout : carburant, assurances, immatriculation, etc.

Il faut rappeler que le récent rabais de 5000 $ accordé par le gouvernement fédéral donne un sérieux avantage aux voitures électriques, ajouté au rabais de 8000 $ de Québec. L’autre écart s’explique par la proportion du coût de carburant entre les deux modèles. Celui de la Chevrolet Volt revient au cinquième de celui de la Honda Civic.

Mettre ses émotions de côté

«Quand vient le temps de magasiner, il faut déterminer son budget et surtout mettre ses émotions de côté», explique Charles Chamberland, porte-parole pour Autohebdo.net.

«Et aussi, est-ce que le véhicule correspond à mes besoins et à mon style de vie?» ajoute-t-il. «Si on est célibataire, en couple, avec une famille, un amateur de plein air ou un chasseur, ça change la donne.»

Et surtout, le meilleur conseil est de prendre son temps et bien s’informer. Pas moins de «32 % des acheteurs  ayant récemment acheté une voiture affirment qu’ils auraient dû faire davantage de recherches au préalable», selon une donnée fournie par M. Chamberland. Cette information est tirée de l’étude Path to Purchase, faite pour Trader.

+

COMPARAISON

Honda Civic LX 2019

  • Coût au kilomètre : 31 ¢
  • Coût annuel pour le carburant (essence) : 2458,52 $
  • 9425,91 $ par année

Chevrolet Volt LT 2019

  • Coût au kilomètre : 25 ¢
  • Coût annuel pour le carburant (électricité) : 469,91 $
  • 7611,78 $ par année

Le coût total annuel tient compte que le véhicule est acheté ou loué durant cinq ans et que 30 000 kilomètres sont parcourus chaque année, selon les résultats de l’outil de comparaison du CAA.