Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’Outlander PHEV 2021 arborera la même carrosserie qu’en 2020, mis à part quelques modifications mineures, surtout dans la calandre.
L’Outlander PHEV 2021 arborera la même carrosserie qu’en 2020, mis à part quelques modifications mineures, surtout dans la calandre.

Mitsubishi Outlander PHEV: en attendant 2022

Paul-Robert Raymond
Paul-Robert Raymond
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Le constructeur nippon Mitsubishi a annoncé mardi dernier quelques améliorations à son VUS hybride rechargeable Mitsubishi Outlander PHEV.

D’abord, ce n’est pas pour tout de suite la refonte récemment annoncée pour le modèle hybride rechargeable. Il faudra attendre plus tard en 2022 pour voir la motorisation hybride dans le nouveau Outlander. L’Outlander PHEV 2021 arborera la même carrosserie qu’en 2020.

Au point de vue esthétique, les quelques modifications sont mineures. Il faut comparer le modèle précédent avec le nouveau pour déceler une légère modification dans la calandre. Pour le reste, cela semble pareil au précédent.

Les améliorations — modestes — se situent plutôt au chapitre de la motorisation et de la batterie essentiellement. D’abord, sous le capot, on retrouvera un moteur thermique de 2,4 litres qui délivre une puissance de 126 chevaux et un couple de 149 livres-pieds. Ensuite, le moteur électrique monté sur l’essieu arrière passe de 60 à 70 kilowatts.

Enfin, la batterie gagne 1,8 kilowatt-heure, ce qui lui donne une capacité maximale de 13,8 kWh. Cette augmentation de capacité fait passer l’autonomie en traction purement électrique de 35 à 39 kilomètres.

On doit comprendre que le nouveau Outlander en version hybride rechargeable devrait avoir une plus grande autonomie électrique quand il sera dévoilé l’an prochain. On le souhaite.

On devrait voir arriver dans les salles de montre l’Outlander PHEV 2021 à la fin du mois de mars. Il faut aussi prévoir une légère augmentation de 200 $ du prix de détail suggéré du fabricant. Le prix de base passe à 44 198 $, ce qui le rend admissible aux rabais provincial (4000 $) et fédéral (2500 $, les deux rabais appliqués après les taxes de vente).