Un véhicule Car2Go dans les rues de Vancouver. Au Canada, le service Car2Go n’était plus offert qu’à Montréal et à Vancouver, ainsi que dans les villes américaines de New York, Washington et Seattle.
Un véhicule Car2Go dans les rues de Vancouver. Au Canada, le service Car2Go n’était plus offert qu’à Montréal et à Vancouver, ainsi que dans les villes américaines de New York, Washington et Seattle.

Le service d’autopartage Car2Go met fin à ses activités en Amérique du Nord

MONTRÉAL — L’entreprise spécialisée dans l’autopartage Share Now, qui exploite notamment la marque Car2Go à Montréal, a annoncé mercredi qu’elle mettrait fin à ses activités en Amérique du Nord à la fin février.

La société allemande, propriété conjointe des constructeurs automobiles Daimler AG et BMW Group, se retirera en outre des marchés de Londres, de Bruxelles et de Florence la même journée, soit le 29 février, pour se concentrer sur les 18 villes européennes où elle restera présente.

Share Now a expliqué sa décision en évoquant la volatilité du marché mondial de la mobilité et la complexité croissante des infrastructures de transport en Amérique du Nord. À cet égard, les problèmes cités comprenaient «l’évolution rapide de la concurrence, le manque d’infrastructures pour l’émergence de nouvelles technologies [notamment celles pour les voitures électriques partagées] et l’augmentation des coûts d’exploitation».

Sa sortie des marchés de Bruxelles, de Londres et de Florence s’explique pour sa part par la faiblesse des taux d’adoption de ses services, a-t-elle précisé.

L’entreprise avait déjà rationalisé ses activités nord-américaines cet automne, en quittant à la fin octobre les villes de Calgary, d’Austin, de Denver et de Portland. Son départ de Chicago était déjà prévu pour la fin décembre.

Au Canada, le service Car2Go n’était plus offert qu’à Montréal et à Vancouver, ainsi que dans les villes américaines de New York, Washington et Seattle.