Construite par un consortium nommé Turkey’s Automobile Initiative Group (TOGG), soutenu par l’État et regroupant cinq groupes industriels, la voiture se déclinera en cinq modèles et devrait avoir une autonomie de 500 kilomètres.
Construite par un consortium nommé Turkey’s Automobile Initiative Group (TOGG), soutenu par l’État et regroupant cinq groupes industriels, la voiture se déclinera en cinq modèles et devrait avoir une autonomie de 500 kilomètres.

La Turquie dévoile le prototype de sa première voiture électrique

ISTANBUL — Le prototype de la première voiture électrique turque a été dévoilé vendredi lors d’une cérémonie en présence du président, Recep Tayyip Erdogan, alors que le pays ambitionne d’en produire 175 000 unités par an à partir de 2022.

Construite par un consortium nommé Turkey’s Automobile Initiative Group (TOGG), soutenu par l’État et regroupant cinq groupes industriels, la voiture se déclinera en cinq modèles et devrait avoir une autonomie de 500 kilomètres. 

La cérémonie a eu lieu à Gebze, dans le nord-ouest de la Turquie, mais la voiture sera produite dans une usine qui sera spécialement construite dans la ville de Bursa, au sud d’Istanbul. 

«Aujourd’hui, c’est un jour historique pour notre pays, nous sommes témoins de la réalisation d’un rêve vieux de 60 ans», a déclaré M. Erdogan. 

Le montant de l’investissement prévu pour la construction de l’usine à Bursa devrait être de l’ordre des 22 milliards de livres turques (4,8 milliards $). Le site doit employer près de 4300 ouvriers.