Les accumulations de neige dans les roues peuvent causer des vibrations lorsqu’on roule sur l’autoroute. Il importe de bien dégager les roues de la neige et de la glace.
Les accumulations de neige dans les roues peuvent causer des vibrations lorsqu’on roule sur l’autoroute. Il importe de bien dégager les roues de la neige et de la glace.

La neige dans les roues, protéger le connecteur du verglas et les pneus d’hiver en Floride: les conseils de la semaine

CAA-Québec
CAA-Québec
Collaboration spéciale
Q  Comment faire pour enlever la neige des roues? Mon véhicule vibre et j’ai peur d’endommager la suspension ou la direction si je ne fais rien rapidement.

R  Vous pouvez d’abord tenter de passer un vieux balai à neige entre les rayons de la jante. Si ça ne suffit pas, allez dans un lave-auto à la main du type «faites-le vous-même». Dirigez le pulvérisateur vers l’intérieur des roues pour faire décoller la neige qui y aurait adhéré. Évidemment, c’est plus facile à faire pour les roues avant (qui pivotent) que les roues arrière. Mais attention : en fondant, la neige peut mal s’écouler et geler dans le bas de la roue s’il fait très froid, ce qui ne réglerait pas le problème.

La solution idéale est encore de laisser fondre cette neige en stationnant votre véhicule quelques heures dans un garage maintenu à plus de 0 °C. Si vous n’avez pas de garage chauffé, demandez l’hospitalité à un ami ou allez magasiner dans un centre commercial qui offre ce type de stationnement.

Q  Je conduis maintenant une voiture électrique. Existe-t-il une façon de protéger le connecteur de ma borne et la prise de mon véhicule du verglas pendant la recharge? — Lucie C., Rimouski

R  Il existe plusieurs modèles d’étuis protecteurs pour cet équipement. Certains, de type «universels», protègent uniquement le connecteur; d’autres, plus complets, s’adaptent parfaitement à la forme du connecteur, du port de recharge et de sa porte d’accès. Souvent faits en nylon, ces étuis sont, la plupart du temps, parfaitement imperméables. Vous pouvez vous en procurer un chez votre concessionnaire ou sur le Web pour environ 30 à 65 $.

Q  Je pars pour la Floride en auto à la fin février pour revenir vers la mi-avril. Devrais-je faire le voyage en pneus quatre-saisons ou en pneus d’hiver? — Damien D., Québec

R  Si vous partez avec des pneus quatre-saisons, vous obtiendrez une tenue de route optimale en Floride et vous réduirez le risque d’usure prématurée de la semelle. Cela dit, vous devrez obtenir une dérogation auprès de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) avant de partir. De plus, vous risquez de rencontrer de la neige ou du froid sur la route. Rappelez-vous que la gomme des pneus quatre-saisons devient très dure sous le point de congélation et que leur traction dans la neige est au mieux médiocre, même avec la traction intégrale.

Si vous conservez les pneus d’hiver, vous vous assurerez un aller-retour sécuritaire et vous n’aurez pas besoin d’obtenir une dérogation de la SAAQ. En revanche, les déplacements à destination pourraient entraîner une usure prématurée des pneus et, dans certains cas, vous pourriez noter une distance de freinage allongée.

La solution idéale consiste à faire l’aller avec les pneus d’hiver et à apporter les pneus quatre-saisons pour les faire installer à destination (si vous avez assez d’espace, bien sûr). Si vous êtes membre CAA-Québec, communiquez avec les services-conseils automobiles pour en savoir plus.

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.