Paul-Robert Raymond
Ford mettra sur le marché le premier camion hybride construit en usine avec son F-150 PowerBoost. Les données préliminaires dévoilées par le constructeur font état d’une autonomie de 1125 kilomètres (700 milles) avec un plein. Ce F-150 hybride pourrait remorquer jusqu’à 5443 kilogrammes (12 000 livres), toujours selon Ford.
Ford mettra sur le marché le premier camion hybride construit en usine avec son F-150 PowerBoost. Les données préliminaires dévoilées par le constructeur font état d’une autonomie de 1125 kilomètres (700 milles) avec un plein. Ce F-150 hybride pourrait remorquer jusqu’à 5443 kilogrammes (12 000 livres), toujours selon Ford.

Ford F-150: une électrification qui se fait lentement, mais sûrement

CHRONIQUE / Dans un lancement virtuel où la distanciation physique était reine, Ford a levé le voile jeudi sur le nouveau F-150, complètement redessiné pour l’année-modèle 2021. Ce millésime marquera aussi le début de l’hybridation du plus gros vendeur de la marque à l’ovale bleue.

Ford a tenu en haleine les spectateurs dans une présentation en ligne d’une trentaine de minutes — il faudra s’y habituer — durant laquelle la première moitié a servi à présenter des témoignages de propriétaires de F-150 et des vidéos historiques.

Après presque 20 minutes de préliminaires, on a pu le voir en images de synthèse et «en vrai» ensuite.

Plus carré avec une grille et des phares distinctifs, le F-150 2021 a été complètement redessiné, selon les représentants de Ford qui l’ont présenté.

Premier hybride

Ford mettra sur le marché le premier camion hybride construit en usine avec son F-150 PowerBoost. Celui-ci sera équipé d’un moteur V6 EcoBoost de 3,5 litres auquel on a couplé un moteur électrique de 35 kilowatts (kW).

Les données préliminaires dévoilées par le constructeur font état d’une autonomie de 1125 kilomètres (700 milles) avec un plein pour le modèle hybride qui pourrait remorquer jusqu’à 5443 kilogrammes (12 000 livres), toujours selon Ford.

Il y aura cinq autres motorisations offertes dans le F-150 2021, soit un V6 de 3,3 litres, un V6 EcoBoost de 2,7 litres, un V8 de 5,0 litres, un 3,5 litres EcoBoost, ainsi qu’un moteur diesel V6 de 3,0 litres.

Très peu de données concernant la puissance, le couple et la consommation de carburant ont été révélées. Celles-ci seront dévoilées dans le courant de l’année en cours.

Et ceux qui s’attendaient à ce que le F-150 électrique soit dévoilé jeudi sont restés sur leur appétit. «Le F-150 électrique est une grande partie de l’avenir du modèle. Il devrait sortir d’ici deux ans», s’est contenté de dire pendant le lancement Mark LaNeve, vice-président du marketing, des ventes et du service. «J’ai conduit le prototype et je peux vous dire qu’il sera très enlevant!»

Génératrice mobile

Parmi les options intéressantes dans le F-150 2021, notons au passage la possibilité d’avoir un inverseur de courant qui permet d’accéder à une vraie génératrice sur quatre roues.

Trois puissances seront offertes: 2,0 kW, 2,4 kW ou 7,2 kW. Dans la dernière option, une prise de 240 volts accompagne les prises de 120 V.

Comme le disait aussi M. LaNeve, «on travaille ces temps-ci de la maison, mais on peut aussi travailler de son camion». Près du tiers des propriétaires de F-150 transportent leur ordinateur portable dans leur camion. L’accoudoir de la console centrale permet de se déplier pour faire un plan de travail afin d’y déposer son ordinateur dessus.

Autre preuve que ce nouveau F-150 a été pensé pour le travail, la porte de caisse (tailgate) a été conçue pour accommoder les travailleurs et les bricoleurs en devenant en quelque sorte un établi mobile. Par exemple, des règles sont moulées dans le plastique de protection de caisse.

Besoin de faire un petit roupillon? Les dossiers des banquettes avant se déplient jusqu’à presque 180 degrés.

Du côté de la technologie à bord, le nouveau F-150 sera livré avec le système SYNC 4, ainsi que le Ford CoPilot 360, qui permet de lâcher le volant pendant quelque temps sur l’autoroute en ligne droite. Les mises à jour logicielles des systèmes dans le F-150 pourront se faire en se connectant avec le modem 4G LTE intégré dans le camion. Cette opération pourra être réalisée dès que les mises à jour sont disponibles ou au gré de la programmation du propriétaire.

Question d’aiguiser l’œil averti, pas moins de 11 calandres différentes seront proposées aux clients. Le nouveau F-150 sera offert dès l’automne prochain.