L’absence de capteurs de pression des pneus fait allumer le témoin d’alerte dans le tableau de bord.

Feux arrière éteints, capteurs de pression absents et portières gelées: les conseils de la semaine

Q Ces jours-ci, j’aperçois souvent des véhicules avec les feux arrière éteints ou seulement avec les feux de jour en fonction. Y a-t-il une norme sur l’éclairage pour les véhicules?

RActuellement, il n’y a pas de norme sur l’allumage des phares et des feux, sauf celle portant sur les feux de jour qui doivent s’allumer automatiquement. Toutefois, à compter de septembre 2021, le Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles exigera que tous les véhicules neufs vendus au Canada possèdent l’une des fonctionnalités suivantes :

  • Feux arrière s’allumant automatiquement avec les feux de jour;
  • Phares, feux arrière et feux de position latéraux s’allumant automatiquement dans l’obscurité;
  • Tableau de bord qui reste éteint pour faire penser au conducteur d’allumer ses phares.

Toutefois, le Code de la sécurité routière oblige déjà le conducteur d’un véhicule routier à allumer les phares et les feux intégrés de son véhicule durant la nuit ou lorsque les conditions atmosphériques le nécessitent. Le contrevenant s’expose à une amende qui varie entre 100 et 200 $ plus les frais. Alors, lorsqu’il fait noir plus tôt, allumez vos phares!

Q  Mon ami me dit que ses pneus d’hiver sont installés sur des jantes dépourvues de capteurs de pression des pneus et que, par conséquent, le témoin est toujours allumé durant l’hiver. Est-ce une pratique recommandée?

R  Non. Premièrement, le système de surveillance de la pression des pneus (TPMS) est un élément de sécurité important : il avertit le conducteur lorsqu’un pneu perd de la pression. L’air dans les pneus, c’est ce qui maintient le véhicule sur la route! Ainsi, CAA-Québec conseille de toujours rouler avec des capteurs dans les jantes, surtout si vous êtes souvent sur la route. Une perte de pression peut annoncer une crevaison qui, autrement, serait peut-être passée inaperçue. Ainsi, lorsque le témoin s’allume, immobilisez votre véhicule rapidement pour éviter une perte de contrôle ou un accident.

Deuxièmement, les systèmes électroniques modernes des véhicules peuvent utiliser l’information fournie par les capteurs TPMS pour faire fonctionner d’autres systèmes, comme la transmission ou le contrôle électronique de stabilité. Privés de cette information, ces systèmes peuvent éprouver des problèmes.

Pensez-y avant de balayer du revers de la main l’installation des capteurs de pression des pneus!

Q  La dernière nuit où le mercure est descendu sous les - 10 °C, j’ai eu de la difficulté à ouvrir la porte de mon auto puisqu’elle était gelée. Avez-vous un truc pour prévenir cela?

R  Comme le Québec subit d’importants écarts de température, le risque de gel des serrures et des portières est grand. Pour les serrures, utilisez un lubrifiant antigel. Pour les portières, lubrifiez les joints d’étanchéité en caoutchouc avec un produit en aérosol conçu à cet effet afin d’éviter qu’elles collent aux parois de la carrosserie. Pulvérisez le produit sur tous les points de contact, qu’ils soient situés sur la portière ou directement sur la carrosserie.

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.