La Mazda3 n’aura jamais été aussi belle que cette présente refonte.

Essai-éclair: Mazda3 GT AWD 2019

Cette fois-ci, Mazda a plus que visé juste! La Mazda3 n’aura jamais été aussi belle que cette présente refonte. Jamais on ne croirait qu’on est au volant d’une voiture d’entrée de gamme.

Et de plus, le constructeur offre pour la première fois la traction intégrale dans sa compacte. En été, on ne peut pas voir d’emblée l’avantage d’avoir une traction intégrale, ne serait-ce qu’elle procure un peu plus de précision à la conduite.

Également, cette traction intégrale produit un effet de couple presque inattendu aux départs arrêtés.

Quant à la consommation de carburant, cet essai ne nous a permis de constater ce que la nouvelle Mazda3 est capable avec son moteur SkyAcktiv-G. Et ce, en raison des trop courts trajets urbains effectués au cours de cet essai. Cependant, nous vous reviendrons sur le sujet dans l’essai de la Mazda3 Sport. On a même été surpris. On peut prétendre que les cotes publiées (9,2 l/100 km en ville; 7,0 sur la route) par Mazda devraient être assez fidèles à la réalité.

Maintenant, c’est une fois assis à l’intérieur que la Mazda3 surprend, toujours pour une voiture de cette catégorie. La qualité de finition et des matériaux n’ont rien à envier de marques de voitures plus luxueuses.

Le seul regret : l’inexistence de versions électrique ou hybride. Mais, il paraît que ça s’en vient bientôt chez Mazda... On va seulement se souhaiter que Mazda ne fasse pas comme plusieurs autres constructeurs et donner un look extraterrestre à leur véhicule électrique, mais plutôt se baser sur les lignes de cette Mazda3. Ça en ferait une voiture électrique aussi belle que la Tesla Model 3!

+

DONNÉES TECHNIQUES 

Prix : de 18 000 $ à 30 400 $ 

Prix du modèle essayé : 30 400 $ (GT Premium avec traction intégrale) 

Moteur : L4 2,5 litres SkyActiv-G (L4 2,0 litres aussi offert) 

Puissance : 186 ch (139 kW) à 6000 tr/min 

Couple : 186 lb-pi (252 N.m) à 4000 tr/min 

Transmission : automatique à six rapports 

Consommation réalisée : 12,2 l/100 km (en ville, mais on sait qu’elle peut faire mieux!)