Mazda CX-9
Mazda CX-9

Essai-éclair: Mazda CX-9 2020

Dans la version Signature — celle qu’on a pu essayer deux fois plutôt qu’une — le Mazda CX-9 vient jouer dans la cour des VUS dits «de luxe», comme ceux de Jaguar, de BMW, d’Audi et de Mercedes.

Sans les allures d’un gros camion, il s’est révélé très dynamique, bien qu’il soit animé par un quatre-cylindres de 2,5 litres, doté de la technologie SkyActiv-G. Ce moteur lui procure une agilité que des modèles concurrents n’ont pas, même avec un V6. 

Au chapitre de la consommation, l’essai en période hivernale a été catastrophique, frôlant les 20 litres aux 100 kilomètres. En de conditions plus clémentes, la consommation se situe au-delà des 10 l/100 km. 

D'ailleurs, Mazda recommande de l’abreuver de carburant super afin d’obtenir 23 chevaux et 10 livres-pieds supplémentaires. À vous de juger si le coût en vaut la chandelle. 

Quant au confort des occupants, tous y trouvent leur compte, à part peut-être ceux de la troisième rangée. Laquelle rangée dont l'accès est moyen. Ce qui signifie qu'on a vu pire ailleurs, mais qu'on a vu mieux aussi.

+

DONNÉES TECHNIQUES

Prix: de 39 900 $ à 51 500 $

Prix du modèle essayé: 51 500 $ (Signature)

Moteur: L4 2,5 litres SkyActiv-G

Puissance: 250 ch (186 kW) à 5000 tr/min (227 ch avec ordinaire)

Couple: 320 lb-pi (433 N.m) à 2000 tr/min (310 lb-pi avec ordinaire)

Transmission: automatique à six rapports

Consommation réalisée: 10,8 l/100 km (combinée ville-route)