Le XC60 est le modèle de VUS intermédiaire de Volvo, ayant été renouvelé en 2018.

Essai-éclair: Volvo XC60 2018

La boucle est bouclée. Après avoir essayé le XC90 (VUS pleine grandeur) et le XC40 (VUS compact), on a pu mettre la main sur le VUS intermédiaire de la marque suédoise, le XC60.

Pas énormément de différence entre les deux autres modèles. L’écran tactile à la verticale domine dans le tableau de bord. La finition est sans faille et Volvo a fait le bon choix de matériaux. 

Le système d’infodivertissement n’est pas très intuitif et demande un peu d’apprentissage et de familiarisation. On peut en dire de même pour certaines commandes comme l’odomètre et le compteur de consommation. 

Au chapitre de la consommation, elle a paru élevée, loin des 11,4 l/100 km (en ville) annoncés par Volvo. Et il faut l’abreuver au super. 

Par contre, on a entre les mains un VUS souple, agile et précis, offrant confort et espace (et le hayon), évidemment pour cinq occupants dans l’habitacle et de volume de chargement dans le hayon.

L’essai-éclair sera de retour le 6 janvier.

+

DONNÉES TECHNIQUES

Prix de base : 56 000 $
Prix du modèle essayé : 67 900 $ (T6 AWD R-Design)
Moteur : L4 2,0 litres turbo suralimenté
Puissance : 316 ch (235 kW) à 5700 tr/min
Couple : 295 lb-pi (400 N.m) entre 2200 et 5400 tr/min
Transmission : automatique à huit rapports
Consommation : 16,2 l/100 km (en ville)