En hiver, la Mazda3 à traction intégrale procure un plaisir fou à conduire dans la neige.
En hiver, la Mazda3 à traction intégrale procure un plaisir fou à conduire dans la neige.

Essai-éclair: Mazda3 AWD 2020

Paul-Robert Raymond
Paul-Robert Raymond
Le Soleil
Avec la traction intégrale dans la populaire compacte Mazda3, il y a lieu de se demander s’il est toujours pertinent de «s’encombrer» d’un VUS compact comme le CX-30.

Ce dernier, soit dit en passant, est conçu sur la même plateforme que la Mazda3. Cependant, le CX-30 s'apparente plus à la Mazda3 Sport pour l'utilisation de l'espace à l'intérieur.

En hiver, la Mazda3 à traction intégrale procure un plaisir fou à conduire dans la neige. Même si elle a tendance à déraper un tout petit peu. Alors, soyez doux dans vos accélérations. 

Encore une fois, l’intérieur de cette Mazda3 surprend toujours de par la qualité de finition pour une voiture de cette catégorie. Le ressenti et le choix des matériaux n’ont rien à envier de marques de voitures plus luxueuses et évidemment plus coûteuses. En ce moment, la marque Mazda est une référence en la matière. 

Quant à la consommation de carburant, l’hiver bousille tout le potentiel de frugalité. Selon les cotes publiées par Mazda, la 3 avec traction intégrale consomme 9,2 l/100 km en ville et 7,0 l/100 km sur la route. Des essais passés faits en conditions estivales avec la Mazda3 et la Mazda3 Sport ont confirmé que ces cotes sont quand même assez crédibles.

+

DONNÉES TECHNIQUES

Prix: de 27 900 $ à 30 500 $

Prix du modèle essayé: 30 500 $ (GT Premium avec traction intégrale)

Moteur: L4 2,5 litres SkyActiv-G

Puissance: 186 ch (139 kW) à 6000 tr/min

Couple: 186 lb-pi (252 N.m) à 4000 tr/min

Transmission: automatique à six rapports

Consommation réalisée: 14,0 l/100 km (conduite hivernale en ville)