Sur un pont ou dans un tunnel, les lignes doubles pointillées sont, en fait, des lignes de délimitation de voie à circulation alternée.

Lignes sur la chaussée, buée dans les phares, arrêt derrière un autobus scolaire: les conseils de la semaine

Q Dans chacune des directions sur le pont Laviolette à Trois-Rivières, il y a une ligne double pointillée qui sépare les deux voies de circulation. Pourquoi? (Question de F. Paillé, Trois-Rivières)

R  Les lignes doubles pointillées sont, en fait, des lignes de délimitation de voie à circulation alternée. Elles sont accompagnées d’un système de feux qui indique le sens de circulation de chacune des voies. La direction des déplacements peut donc y être inversée au besoin.

Par exemple, deux des trois voies du pont de Québec vont en direction nord le matin, et une seule en direction sud. L’après-midi, c’est le contraire : deux voies vers le sud, une vers le nord. Ce système est très efficace pour diminuer le temps d’attente aux heures de pointe.

Généralement, on remarque ce type de voies sur certaines sections de ponts, sur leurs routes d’accès et dans les tunnels à voies multiples.

Notez qu’il est permis de passer d’une voie à l’autre en présence de ces lignes, pourvu que les deux voies aillent dans le même sens. Pour plus de détails, consultez la page sur les marques sur la chaussée de Transports Québec.

Q  Il y a de la buée dans les phares avant de mon véhicule. Est-ce normal?

R  Non. La plupart des boîtiers de phares comprennent un orifice d’aération conçu pour évacuer la chaleur et l’humidité contenues à l’intérieur du bloc optique. Si vous apercevez de la condensation dans votre boîtier, faites-le vérifier par votre atelier mécanique de confiance. L’orifice pourrait être obstrué, ou alors le boîtier pourrait être fissuré ou avoir perdu de son étanchéité. S’il est brisé, vous devrez le faire remplacer avant que l’intérieur se détériore et que la capacité d’éclairage de vos phares soit réduite.

Q  Quelle est la distance idéale pour immobiliser mon véhicule derrière un autobus scolaire dont les feux rouges intermittents sont en marche?

R  L’article 460 du Code de la sécurité routière stipule que vous devez vous arrêter à plus de cinq mètres de l’autobus, autant à l’arrière de celui-ci que devant lui. Et cinq mètres, c’est la longueur d’une minifourgonnette. Cette obligation s’applique non seulement aux véhicules routiers, mais également aux cyclistes.

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.