Lors d’un voyage sur un traversier, il est généralement permis de rester dans l’auto ou de vous déplacer sur le navire pendant la traversée, mais certains exploitants pourraient imposer des règles différentes.

Brancher l’auto sous la pluie, le régulateur de vitesse adaptatif et les traversiers: les conseils de la semaine

Q Est-il dangereux de brancher une voiture électrique sous la pluie?

R  Absolument pas. Tant les véhicules, les bornes de recharge que les câbles de 120 volts sont construits pour prévenir les décharges électriques dans toutes les conditions. Les contacts électriques sont isolés à l’intérieur des connecteurs, et ils sont conçus pour laisser passer le courant seulement lorsqu’ils sont parfaitement joints au port du véhicule.

Si vous utilisez un câble de 120 volts, tâchez de mettre son boîtier de commande à l’abri des intempéries : vous réduirez les risques que de l’eau s’y infiltre. La plupart de ces boîtiers sont imperméables, mais certains utilisateurs ont rapporté des infiltrations (par exemple, si le plastique est craquelé) qui peuvent entraîner des dommages à l’équipement de recharge. Une fois de plus, l’intégrité du véhicule ou la sécurité de l’utilisateur ne sont pas menacées.

Q  Mon nouveau VUS est muni d’un régulateur de vitesse adaptatif. Comment ça marche?

R  Lorsque la voie est libre, votre véhicule respecte la vitesse que vous programmez, tout comme un régulateur classique. Lorsque vous arrivez derrière une auto qui roule moins vite, le régulateur adaptatif ralentit automatiquement votre véhicule pour maintenir une distance constante avec celui qui vous précède. Si ce véhicule se range ou si vous le dépassez, le vôtre réaccélère alors afin d’atteindre la vitesse programmée.

Le système propose toujours au moins trois degrés de distance. Le plus court pourrait rendre certains conducteurs inconfortables sur une route congestionnée, tandis que le plus long oblige à planifier longtemps d’avance les manœuvres de dépassement. Certains systèmes sont même capables de freiner jusqu’à l’arrêt complet et de repartir d’eux-mêmes dans la circulation dense.

Conçu pour rendre la conduite plus fluide et sécuritaire, le régulateur de vitesse adaptatif ne vous exempte pas de porter attention à la route et à ses usagers. D’ailleurs, tous les constructeurs expliquent clairement les limites de leur système dans le manuel du propriétaire; lisez-le attentivement pour éviter de vous faire surprendre!

Q  Quelles sont les règles à suivre pour monter en auto sur un traversier?

R  C’est la Société des traversiers du Québec (STQ) qui gère la plupart des traversiers en fonction au Québec. Voici quelques consignes de base à suivre sur ses bateaux :

  • Attendre le feu vert ou les instructions du préposé.
  • Arrêter le moteur dès que possible et le redémarrer juste avant de repartir.
  • Serrer le frein de stationnement (même avec une transmission automatique) pour éviter les chocs mineurs qui pourraient se produire puisque les véhicules sont garés très près les uns des autres.
  • Ne pas se tenir dans les escaliers lorsque le bateau accoste.
  • Transporter au maximum deux bouteilles de propane, qui doivent être fixées à l’arrière du véhicule (attention, propriétaires de roulottes!).

Il est généralement permis de rester dans l’auto ou de vous déplacer sur le navire pendant la traversée, mais certains exploitants pourraient imposer des règles différentes.

Vous êtes propriétaire d’un véhicule électrique? Sachez que votre véhicule passera gratuitement sur un bateau de la STQ, mais que vous et les autres occupants devrez payer les tarifs normaux pour la traversée.

ÉCRIVEZ-NOUS!

Des questions sur votre auto? Besoin de conseils? Transmettez-nous vos questions à auto@gcmedias.ca Elles pourraient être publiées dans cette rubrique.

Les services-conseils automobiles offerts par CAA-Québec sont exclusifs à ses membres. Ceux-ci peuvent les contacter autant de fois qu’ils le désirent par Internet ou par téléphone au 1 888 471-2424.