Bentley prévoit lancer son premier véhicule 100 % électrique en 2025. L’année suivante, Bentley offrira uniquement des véhicules électriques et hybrides rechargeables. En 2030, toute la production sera entièrement électrique.
Bentley prévoit lancer son premier véhicule 100 % électrique en 2025. L’année suivante, Bentley offrira uniquement des véhicules électriques et hybrides rechargeables. En 2030, toute la production sera entièrement électrique.

Bentley veut électrifier ses voitures d’ici 2026 et être carboneutre en 2030

Paul-Robert Raymond
Paul-Robert Raymond
Le Soleil
Jeudi dernier, le constructeur britannique de véhicules de grand luxe, Bentley, vise à devenir carboneutre d’ici 2030. Pour y arriver, le membre du groupe Volkswagen entend mettre les bouchées doubles pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat de 2015.

D’abord, le constructeur prévoit lancer son premier véhicule 100 % électrique en 2025. L’année suivante, Bentley offrira uniquement des véhicules électriques et hybrides rechargeables. En 2030, toute la production sera entièrement électrique.

L’avant-goût de cet avenir vers l’auto électrique a été révélé durant l’année du centenaire de la marque avec le concept tout-électrique EXP 100 GT, «qui incluait aussi l’utilisation d’une multitude de matériaux durables».

Selon le communiqué publié par Bentley jeudi, l’usine de Crewe est la première du Royaume-Uni à être certifiée carboneutre par le Carbon Trust britannique. L’installation y serait parvenue après plus de 20 ans d’améliorations, comme un système de recyclage d’eau pour l’atelier de peinture, la plantation d’arbres, l’implantation de 10 000 panneaux solaires supplémentaires et une conversion à l’électricité issue de sources renouvelables.