Valérie Marcoux

Valérie Marcoux

Journaliste aux arts | Le Soleil

Valérie Marcoux fait ses premiers pas en journalisme avec le magazine de rue La Quête à Québec. Avant ce moment, elle dédiait sa plume à l’écriture créative et participait à des concours amateurs, notamment celui de La Tribune où elle est par trois fois finaliste et publiée. En plus de sa passion pour la littérature et l’actualité, elle manifeste une grande curiosité pour les langues étrangères. Ce penchant guide son parcours scolaire ponctué de plusieurs sessions d’études à l’étranger. À son retour de Russie, elle intègre le Certificat en journalisme de l’Université Laval avant d’entreprendre une maîtrise en journalisme international. Celle-ci lui permet de pratiquer le journalisme en espagnol lors d’un stage pour l’AFP en Uruguay. Après avoir terminé ses études, elle réalise quelques contrats pour la station de Radio-Canada Québec avant de rejoindre la toute nouvelle coopérative du Soleil. D’abord éditrice numérique, elle couvre sporadiquement l’actualité générale et devient une collaboratrice régulière dans Le Mag. Elle y a tenu la rubrique Vers le zéro déchet avant de rejoindre l’équipe des arts.
Éducation : Accalauréat en Études internationales et langues modernes, Maîtrise en communication publique — journalisme international.
Prix : Tableau d’honneur de la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université Laval (2019).