On aura eu la chance de voir Chris Cornell à l'oeuvre au Festival d'été en 2014.

Y étiez-vous? Soundgarden sur les Plaines, en 2014

Figure incontournable du grunge, le chanteur Chris Cornell s'est éteint subitement cette semaine, à l'âge de 52 ans. On aura eu la chance de le voir deux fois à l'oeuvre à Québec, dont la toute dernière au Festival d'été, en 2014, avec Soundgarden.
Ce qui est devenu l'ultime concert de Cornell en ville est probablement celui que les fans voudront retenir. Lors de sa précédente visite, en 1996, durant la tournée Lollapalooza, Soundgarden n'avait pas mal fait, mais le malaise qui l'habitait alors avait transparu sur scène, avec une performance quelque peu mécanique. Le 12 juillet 2014, c'était un scénario tout autre. D'ailleurs, Cornell croyait qu'il en était à son premier séjour en ville, prenant le soin de filmer la foule et déclarant «Québec! Je crois que c'est la première fois que nous venons ici! Il était temps, après trente ans!»
La troupe de Seattle avait puisé dans presque tous ses albums pour offrir un solide survol de sa carrière. Les rockeurs avaient tout de même mis l'accent sur le classique Superunknown, qui célébrait ses 20 ans cette année-là. 
Qu'importe le matériel auquel ils touchaient, Cornell, Kim Thayil, Ben Shepherd et Matt Cameron brillaient, affichant la grande forme. «Le regard perçant et la voix puissante et atmosphérique, le chanteur Chris Cornell s'est fait meneur de jeu de ce barrage sonore lourd et planant caractéristique de la scène de Seattle», écrivait le collègue Ian Bussières, en mission ce soir-là.
Réagissez sur le blogue de Nicolas Houle