Paul Piché et ses quatre musiciens avaient commencé leur performance depuis à peine trois morceaux, quand le chanteur s’est soudainement montré très faible.

Victime d'un malaise samedi, Paul Piché se porte mieux

L’auteur-compositeur-interprète Paul Piché a dû quitter la scène en raison d’un malaise, samedi soir, à la Zone portuaire de Chicoutimi, alors que des milliers de personnes étaient en train de chanter avec lui Y’a pas grand chose dans le ciel à soir et de festoyer pour la Fête nationale. Il est finalement revenu une heure plus tard sous une pluie d’applaudissements.

«J’ai eu un étourdissement. Je pense que vous m’avez fait tourner la tête», a rigolé Paul Piché une fois de retour, l’air un peu moins en forme. 

Lundi, l’artiste a publié un message sur sa page Facebook, tentant de rassurer ses fans. Des examens passés à l’Institut de cardiologie de Montréal n’ont révélé aucun signe inquiétant. Il était même de retour sur scène dimanche, à Saint-Constant.

«Tout va bien côté cœur. Il est bon et toujours à la bonne place!, a écrit Paul Piché. On croit plutôt que le malaise vient d’un vertige positionnel. J’ai fait un mouvement trop brusque avec ma tête pendant le spectacle, et tout s’est mis à tourner. Ce n’est pas la première fois que ça m’arrive, mais c’est la première fois en spectacle.»

Le chanteur québécois n’a pas manqué de saluer le public présent sur la zone portuaire de Chicoutimi, qui est demeuré fidèle malgré l’attente.

«J’embrasse et je remercie le public de Chicoutimi qui a patienté une heure avant mon retour sur scène, a-t-il poursuivi. Votre appui m’a fait chaud au cœur et il me tire encore une larme aujourd’hui quand j’y pense. Merci à tous pour vos témoignages de soutien et d’appui. Je vais me tenir tranquille pour quelques jours. On se retrouve tantôt !»

Le chanteur et ses quatre musiciens avaient commencé leur performance depuis à peine trois morceaux, quand Piché s’est soudain montré très faible. Il a dû s’appuyer sur la structure qui supporte la batterie, puis partir en coulisses. Un responsable a dit que la troupe reviendrait dans cinq minutes, mais il s’est passé plus d’une demi-heure avant que les spectateurs aient d’autres nouvelles. Le chanteur est finalement réapparu devant la foule vers 22h30, alors que son malaise est survenu une heure plus tôt.

Des ambulanciers sont venus vérifier les signes vitaux du chanteur pour valider la décision de retourner sur scène ou non. «Ils m’ont même rasé le chest», a affirmé en souriant Paul Piché.

«Il pouvait y avoir 10 000 personnes sur le site. On a reculé les gradins au maximum pour pouvoir les accueillir. C’est quand même un début de saison remarquable. Ça faisait des années que nous voulions avoir Paul Piché», a commenté le directeur de la Zone portuaire, Fabien Hovington.

Paul Piché a déclaré qu’il allait bien, mais qu’il se sentait un peu étourdi. « Tout est correct, pis là je sais qu’il y a des ambulanciers ! Ça se peut que je doive quitter encore, alors on va faire une toune ou deux, puis on verra. »  Avec Jonathan Hudon

Le chanteur est réapparu devant la foule vers 22h30.