Les intéressés devront débourser entre 350$, pour un billet simple pour les onze jours du Festival, et 400$, pour un lot de 11 cartes datées valides une journée.

Une nouvelle zone avant-scène au FEQ

Une nouvelle zone avant-scène intermédiaire de 2000 places verra le jour sur les plaines d'Abraham durant le Festival d'été de Québec. La section située directement derrière la zone avant-scène de 3000 places déjà existante sera accessible au cout de 350 $ pour l'entièreté du FEQ.
Trois ans après avoir doublé le nombre de laissez-passer avant-scène, de 1500 à 3000, le Festival d'été de Québec (FEQ) poursuit dans la même veine pour sa 50e édition. Jeudi, l'organisation a annoncé la création de la zone avant-scène «Argent», devant la scène Bell. Située derrière la zone avant-scène «Or» déjà existante, près de la régie technique, la nouvelle zone garantira aussi une place aux détenteurs de billets, et sera dotée d'un bar et de toilettes réservées. 
«On répond vraiment à une demande. De plus en plus de gens sont prêts à payer plus cher pour plus de confort et de privilèges», explique la directrice des communications du FEQ, Luci Tremblay. «Ce qu'il faut spécifier, c'est que c'est vraiment offert à monsieur et madame Tout-le-Monde.»
Tout le monde, à tout le moins, prêt à débourser entre 350 $, pour un billet simple pour les onze jours du Festival, et 400 $, pour un lot de 11 cartes datées valides une journée.  
En comparaison, les laissez-passer pour la zone avant-scène «Or» sont vendus au cout de 615 $ et 730 $, selon le même principe. Le laissez-passer régulier est pour sa part écoulé à 95 $.
7000 places «privilège»
En ajoutant aux deux zones avant-scène les 2000 places des gradins de la zone signature, c'est maintenant 7000 places qui sont réservées à un public prêt à débourser davantage, soit près de 9% de la capacité maximale de 80 000 personnes que peut contenir l'enceinte des Plaines.
Le FEQ risque-t-il de s'aliéner une partie de sa clientèle des laissez-passer réguliers en réduisant l'espace proche de la scène leur étant accessible? «On ne croit vraiment pas», assure Luci Tremblay, rappelant qu'environ la moitié de l'espace devant la scène Bell est encore accessible en admission générale. 
«On n'a pas le choix de s'adapter», poursuit-elle, expliquant que comme les détenteurs de billets avant-scène «Or» de l'édition précédente ont toujours priorité pour renouveler l'année suivante, seulement quelques centaines des places du genre sont réellement mises en vente annuellement. Ces billets s'envolent en moins de 10 minutes. Même chose pour les places dans les gradins de la zone signature Bell, écoulées en moins de 15 minutes, l'an dernier. Les festivaliers désireux de se procurer des billets «privilège» sont donc souvent incapables de le faire.
Par ailleurs, le FEQ a également annoncé que les enfants de moins de 12 ans devront exceptionnellement avoir un bracelet pour entrer au spectacle de Metallica, le 14 juillet. Cette mesure vise à connaître le nombre exact de spectateurs présents, afin de pouvoir fermer les entrées au besoin, sécurité oblige.
***

200 000 $ de plus de la Ville pour le 50e

La subvention octroyée par la Ville au Québec au Festival d'été de Québec (FEQ) est passée de 390 000 $, en 2016, à 610 000 $, pour la présentation 2017. Approuvée pas le comité exécutif de la Ville, la semaine dernière, l'aide financière comporte un montant de 200 000 $ spécialement attribuable au 50e anniversaire du FEQ.
Selon l'attaché de presse du maire Régis Labeaume, Paul-Christian Nolin, ce dernier montant a rendu possible l'exposition sur l'histoire du Festival et des spectacles de rue de fin de soirée, durant les deux fins de semaine de l'évènement. Ces deux nouvelles initiatives avaient été dévoilées plus en détail par l'organisation du FEQ, en début de semaine.
Décision facile
«C'est un montant qui sert vraiment aux arts de rue», a poursuivi l'attaché de presse du maire, assurant que la décision de majorer la subvention pour le 50e anniversaire du FEQ n'avait pas été difficile à prendre pour l'administration municipale. 
«On veut que la ville soit plus belle que jamais. C'est tellement un évènement emblématique pour la ville et l'on n'a pas 50 ans tous les ans.» 
Rappelons que le budget total du FEQ s'élève à un peu plus de 30,5 millions $, cette année, un sommet dans l'histoire de l'événement.