Michel Faubert, président d'honneur et porte-parole de la Fête des chants de marins, et André Bois, président de l'événement qui se déroulera du 16 au 20 août à Saint-Jean-Port-Joli.

Une Fête pour titiller le subconscient maritime

Lorsque Michel Faubert a participé à la Fête des chants de marins l'an dernier avec Les Charbonniers de l'enfer, ceux-ci se sont aperçus qu'ils avaient un nombre inattendu de chansons maritimes dans leur besace. «Ça me fait dire que pour des gens qui ont un passé terrien, les Québécois ont un subconscient maritime plus fort qu'on le pense», note le président d'honneur et porte-parole de l'événement.
Sous le thème D'un océan à l'autre, la Fête des chants de marins de Saint-Jean-Port-Joli fait écho cette année aux célébrations du 150e anniversaire du Canada, qui laissent une large place au patrimoine maritime. Les groupes qui animeront la Chapelle des marins, le Musée maritime du Québec, la Marina et le Bar des Aventuriers proviennent donc de toutes les côtes du pays. 
«Before The Mast vient du Nouveau-Brunswick, Kitchen Party vient de la région de Montréal, Les Têtes viennent de la Colombie-Britannique, Nicolas Landry qui vient des îles de la Madeleine, Jean-François Roy qui vient du Bas-Saint-Laurent... on couvre pas mal de territoire», énumère André Bois, président de la Fête des chants de marins.
Une grande fête
«Le Vent du Nord fera également une pause de ses tournées internationales pour être là avec nous», souligne Michel Faubert. «Que ce soit Kevin Parent, un gars de la Baie des Chaleurs, quand même, ou Danny Boudreau, les artistes qui viennent à la Fête des chants de marins mettent l'accent, dans leur répertoire, sur ce qui a un lien avec la mer», souligne le conteur, qui est passé par là l'an dernier. 
La fête se veut artistique, historique et gourmande, avec la grande tablée des chefs, déjà complète, et bien d'autres activités qui s'adressent aux familles et aux bons vivants. «Il y a toujours des chansons bien arrosées, et pas nécessairement d'eau salée», illustre Faubert, qui participe régulièrement à l'évènement qui en est à sa 19e mouture. 
Saint-Jean-Port-Joli est plus qu'un point de vue sur le fleuve majestueux pour le mordu d'histoire et de culture; c'est le patelin de l'auteur des Anciens Canadiens, Philippe-Aubert de Gaspé, et le berceau de la sculpture sur bois et de la lignée des Bourgault.
S'il y a moins d'artistes étrangers cette année à cause du thème canadien, on pourra tout de même entendre les Bretonnes des Biches Cocottes. «J'ai hâte de voir ça, parce que les chants de marins sont très masculins, et ces filles font un clin d'oeil féminin et féministe à ce répertoire», souligne Michel Faubert.
Lui-même donnera un spectacle-conférence qui lui a permis de fouiller parmi les nombreux chants traditionnels qu'il a collectés un peu partout au Québec. «Là-dedans, il y a beaucoup de chants qui parlent de voyages en mer, de la grande traversée de l'Atlantique, de naufrages, qui rappellent que le fleuve a aussi été un endroit dangereux, en plus d'être la grand-route de pénétration du continent.»
***
Méduse, la nouvelle création de Fleuve | Espace Danse
La Fête des chants de marins est comme de coutume l'occasion pour la compagnie Fleuve | Espace Danse de présenter une nouvelle création entremêlant fleuve, danse et horizon. La chorégraphe Chantal Caron présentera cette année Méduse, qui s'inspire du fleuve et des créatures qui l'habitent. À l'image du trajet immersif baptisé Le souffle de l'aube présenté l'an dernier, la chorégraphe convie les spectateurs à aller à la rencontre de trois danseuses, Julia-Maude Cloutier, Marie-Ève Demers et Marie-Maude Michaud, qui enchaîneront les mouvements en étant bien ancrées dans le paysage. Le départ se fera à la vigie du Parc des Trois-Bérêts, le vendredi 18 août à 14h.
***
Les spectacles-conférences, des rendez-vous à ne pas manquer
Outre les spectacles, la Fête des chants de marins est l'occasion d'étoffer ses connaissances sur le patrimoine maritime. Michel Faubert propose le spectacle-conférence Mers et montagnes, qui rassemble poésie, chants a capella et contes, morceaux de tradition orale et coups de coeur littéraires. Il entend «remonter la rivière, de Louis Jolliet à Anne Hébert». L'explorateur Julien Bilodeau présentera Les Chemins de l'or bleu, le récit de six mois de déplacements sur les rivières et les lacs canadiens armé d'un aviron. Robert Barthe donnera la conférence D'île en île sur le Fleuve Saint-Laurent où il évoquera le tour de l'île de Félix Leclerc, les monolithes de Mingan, Montréal et Anticosti. Les archéologues subaquatiques Aimie Néron et Vincent Delmas partageront leurs savoirs sur les tessons retrouvés sur les plages ou au fond de la mer lors du café-causerie Le verre et la mer, une vitrine sur le passage des hommes.
La Fête des chants de marins se déroulera du 16 au 20 août à Saint-Jean-Port-Joli. Info : 1 866 598-9465. On peut consulter l'horaire à chantsmarins.com