Un parcours immersif signé Machine de Cirque à la baie de Beauport [PHOTOS]

Léa Martin
Léa Martin
Le Soleil
Machine de Cirque offre un tout nouveau parcours circassien guidé de 50 minutes à la baie de Beauport intitulé FLEUVE. Un spectacle immersif gratuit présenté jusqu’au 22 août.

Les pieds dans le sable, les lumières de la ville se reflètent dans l’eau de la baie de Beauport éclairée par les projecteurs colorés. Le son des vagues et des baleines qui sortent des haut-parleurs nous fait presque croire au bord de la mer. Un décor extérieur unique qui a beaucoup à offrir que ce soit à l’heure du coucher de soleil comme dans le calme d’une fraiche nuit d’été.

À travers chaque tableau, le spectateur voyage dans un autre univers, toujours inspiré du majestueux fleuve Saint-Laurent. Entre l’agitation du port commercial, l’ambiance lugubre et feutrée des épaves sous-marines ou la lumière d’un phare dans la nuit, FLEUVE transporte le public à travers les différents tableaux parfois émouvants, ludiques et époustouflants.

Un spectacle qui présente plusieurs défis, que ce soit au niveau du lieu et des intempéries, de l’endurance physique des artistes, le tout monté dans un temps record. 

«Concrètement, on a eu la réponse finale du financement le 27 juillet, donc on a commencé les répétitions tout le monde ensemble le 28 juillet», indique le directeur artistique de Machine de Cirque, Vincent Dubé.

Chaque soir, six groupes de 20 personnes auront la chance d’assister aux prouesses de ces jeunes artistes dynamiques. «Au niveau physique, il faut qu’ils fassent des choses qu’ils sont capables de présenter neuf fois au courant de la soirée, explique Vincent Dubé. C’est un défi physique supplémentaire, mais les artistes […] essaient de donner leur maximum dans chaque représentation.»

«Un avion qui se construit en plein vol»

S’il est impressionnant de voir à quelle vitesse la compagnie a monté un tel spectacle, la mise en scène laisse le public perplexe. Le rythme est parfois trop rapide entre les différentes prouesses, ce qui ne laisse pas le temps d’absorber ce qui se passe sur scène. La confusion fait en sorte que les spectateurs ne savent pas toujours quand applaudir.

La gradation entre les tableaux se fait de façon fluide, avec le numéro le plus impressionnant pour la fin. Seul bémol, le premier tableau prend beaucoup de temps à se placer, mais les sauts dynamiques des jeunes artistes sur le trampoline et la planche coréenne fait très vite oublier ce faux départ. «[Les spectateurs] auront la chance de voir une performance de haut niveau d’assez près par rapport à ce qu’ils ont l’habitude de voir dans d’autres contextes», ajoute Vincent Dubé.

Pour respecter la distanciation physique, la compagnie de cirque organise un parcours différé où les groupes de spectateurs commencent à des tableaux différents. L’objectif est de n’être jamais plus de 50 personnes devant un même tableau. Un concept qui demande énormément d’organisation pour un spectacle si jeune. Une réalité qui risque d’être difficile à gérer quand tous les visiteurs seront sur le site.

FLEUVE est victime de son succès, alors qu’il affiche déjà complet pour la majorité des soirs de représentations. Ne vous inquiétez pas, il est encore possible de réserver gratuitement un billet dans le cas d’une annulation.

Détails et réservations ici