<em>Anicet, apiculteur </em>de David Simard et Philippe Toupin.
<em>Anicet, apiculteur </em>de David Simard et Philippe Toupin.

Un grand rassemblement de courts pour la Terre

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
COVID-19 par ici, Coronavirus par là, le Jour de la Terre en est presque éclipsé dans l’actualité. Il y a pourtant des initiatives artistiques qui se déroulent pour souligne ce 50e anniversaire, dont un festival de courts métrages propulsés par REGARD et l’évènement Un soir sur Terre.

Le Festival REGARD venait à peine de débuter lorsque le confinement fut ordonné au Québec. Depuis, il multiplie les projets en ligne pour diffuser une partie de sa programmation.

En collaboration avec Plein Écran, REGARD diffusera le mercredi 22 avril à 19h30 pas moins de sept films inspirants sur l’environnement sur sa page Facebook. On vous invite à la rencontre des premiers réfugiés climatiques américains; d’Anicet, éleveur d’abeilles, et d’admirables femmes...

Un soir sur Terre

Quant à Un soir sur Terre, il sera présenté en ligne toute la journée, mais il culminera en soirée, à partir de 17h.

Après une table ronde, le volet artistique sera lancé avec la lecture d’un poème inédit de Robert Charlebois par Emmanuel Bilodeau. Des prestations de Zen Bamboo et Jorane ainsi qu’un extrait du livre La Terre vue du cœur, d’Hubert Reeves et Iolande Cadrin-Rossignol, par Sophie Faucher sont aussi au menu.

Tous les détails ici.