Gaspard Eden se produira en ouverture du Petit OFF le 27 août.
Gaspard Eden se produira en ouverture du Petit OFF le 27 août.

Un Festival OFF en version réduite présenté la semaine prochaine

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
On les voit généralement débarquer au début juillet, en marge du Festival d’été de Québec, avec une brochette d’artistes émergents et de talents musicaux à découvrir. La COVID-19 a bien sûr eu raison du Festival OFF dans sa formule habituelle. Mais les organisateurs n’avaient pas dit leur dernier mot : avec l’assouplissement des mesures sanitaires, ils tiendront la semaine prochaine un Petit OFF dans la cour extérieure du Réacteur, rue Saint-Vallier Est.

Au menu de ce rendez-vous fixé du 27 au 29 août, cinq prestations musicales livrées devant un maximum de 40 spectateurs, dans le respect des consignes de distanciation physique. 

L’auteur-compositeur-interprète de Québec Gaspard Eden lancera les festivités jeudi à 18h30. Il sera suivi le lendemain d’un plateau double rassemblant Narcisse (17h30) et la Montréalaise Anachnid (20h30), dont l’album Dreamweaver s’est retrouvé cette année sur la longue liste de finalistes pour le prix Polaris. 

Le 29 août, la scène du Petit OFF sera prise d’assaut à 15h par la formation Perséides, suivie à 18h par ses confrères de Yoo Doo Right. 

«Ce qui devait à la base être une captation vidéo d’artistes se produisant sur différents toits de la ville s’est transformé à brûle-pourpoint en mini festival!» s’est réjouie l’organisation du OFF. «Imaginez… De vrais musiciens, qui performent devant vous, dans un spectacle à voir entouré d’autres humains, une bonne bière à la main. Le bonheur», peut-on aussi lire dans un communiqué. 

Les billets, au coût de 5 $ par prestation, sont en vente sur lepointdevente.com. Les enfants de moins de 10 ans auront accès aux spectacles gratuitement, à condition de demeurer assis sur un parent. 

Les masques seront obligatoires pour se déplacer sur le site.