La comédie musicale «Footloose» sera présentée tout l'été à la salle Albert-Rousseau

Tremblay, Dubé et Schmitt à la salle Albert-Rousseau

Les mots de Michel Tremblay, de Marcel Dubé et d’Eric-Emmanuel Schmitt seront à l’honneur dans la prochaine saison théâtrale de la salle Albert-Rousseau.

Après un été sous le signe de la comédie musicale Footloose (adaptée et mise en scène par Serge Postigo), Benoît Brière, Martin Drainville et Luc Guérin prolongeront la chaude saison en septembre en débarquant à Albert-Rousseau avec Pierre, Jean, Jacques, production estivale du Théâtre du Vieux-Terrebonne. 

La comédie à succès Ladies Night (on parle d’une 100e représentation dans la capitale…) sera de nouveau présentée les 17 et 18 décembre, suivie un mois plus tard de Toc Toc de l’humoriste français Laurent Baffie, puis du Mystère d’Irma Vep, pièce où tous les personnages sont portés par Serge Postigo et Éric Bernier. 

Bilan de Marcel Dubé (dans une mise en scène de Benoît Vermeulen) et Laurel et Hardy de Patrice Dubois et Luc Michaud seront présentés coup sur coup au début février, tandis que mars accueillera L’homme éléphant de Bernard Pomerance, Enfant insignifiant de Michel Tremblay (une adaptation du roman Conversations avec un enfant curieux) et Tanguy, transposition théâtrale du film d’Étienne Chatiliez. 

Fais-toi une belle vie de François Chénier et Le mystère Carmen d’Eric-Emmanuel Schmitt,  — dans lequel l’auteur partage notamment les planches avec la chanteuse Marie-Josée Lord — viendront clore la saison théâtrale de la salle Albert-Rousseau. 

Détails et programmation complète au sallealbertrousseau.com.