Seuls les artisans du tableau «L’Anse-à-Vaillant», qu’on voit ici lors de la répétition générale qui s’est déroulée sous un ciel plus clément, ont pu s’activer lors de la première d’«Où tu vas quand tu dors en marchant…?», jeudi soir.

«Où tu vas quand tu dors en marchant...?»: la première à la flotte [VIDÉO]

Coup de malchance pour le Carrefour international de théâtre : le lancement de sa 20e présentation est littéralement tombé à l’eau, jeudi soir, alors que la première du spectacle déambulatoire «Où tu vas quand tu dors en marchant…?», son activité phare, a été paralysée par les mauvaises conditions météo.

Sur le coup de 21h, interprètes, bénévoles et équipes techniques étaient en poste aux abords de la rivière Saint-Charles, prêts à lancer cette nouvelle mouture du parcours théâtral. Avec du retard, seuls les artisans du tableau L’Anse-à-Vaillant de la compagnie Les Incomplètes ont pu se mettre au travail pendant une partie de la soirée. Les courageux qui ont bravé la pluie et le vent ont aussi pu voir la moitié de la proposition de Martin Bureau : les effets sonores et d’éclairage de l’embâcle installé dans le cours d’eau ont été activés, mais sans la présence des comédiens.

«Ça fait 10 ans qu’on fait ça et une seule fois on a annulé une représentation, a noté la directrice générale du Carrefour, Dominique Violette. Ce soir, ce n’est pas un orage électrique, mais c’est un peu trop. Il pleut beaucoup et tout est détrempé depuis plusieurs heures...»

Si Dame Nature le permet, Où tu vas quand tu dors en marchant…? sera présenté en continu de 21h à 23h les jeudis, vendredis et samedis d’ici au 8 juin. Les cinq propositions sont déployées aux abords de la rivière Saint-Charles entre le pont Lavigueur et la passerelle des Trois-Sœurs. L’accès est gratuit et il n’y a pas d’ordre à suivre pour visiter les tableaux.