Marie-Hélène Gendreau

Marie-Hélène Gendreau à la barre du Périscope

Le Périscope a maintenant une nouvelle coordonnatrice artistique : la comédienne et metteure en scène Marie-Hélène Gendreau succédera à Frédéric Dubois à la barre du théâtre de la rue Crémazie. Elle entrera officiellement en poste au mois d'août.
Diplômée du Conservatoire d'art dramatique de Québec en 2005, Marie-Hélène Gendreau est principalement connue au théâtre pour ses mises en scène de Trainspotting et de Tom à la ferme et à l'écran pour ses rôles dans Les 3 p'tits cochons, 30 vies, Complexe G ou Lance et compte. Elle signe cet été la mise en scène de la pièce Un coup de maître au Nouveau théâtre de l'île d'Orléans.
Se disant «honorée» de reprendre le flambeau des mains de son ami Frédéric Dubois, Marie-Hélène Gendreau voit aussi une certaine con-tinuité dans sa nomination au Périscope.
«Dès que je suis sortie de l'école, j'ai travaillé avec lui. Il m'a repêchée! J'ai fait plusieurs projets avec lui. C'est sûr qu'on n'est pas exactement de la même souche. Forcément qu'on a nos différences de créateurs. Mais je pense bien qu'on a des philosophies qui se ressemblent et des envies similaires. Là où il a amené le Périscope, pour moi, c'est tout à fait exaltant», explique celle qui dit avoir été emballée par sa rencontre avec l'équipe du théâtre.
«Ç'a été une entrevue fort stimulante, ajoute-t-elle. Je me suis vraiment bien sentie. Je me suis sentie relancée dans ma quête artistique, dans mon envie d'être à Québec, dans l'importance de ce qui se passe en ce moment. Il y a un vent de changement, on le sent bien.»
Au coeur de ses préoccupations, la nouvelle coordonnatrice artistique cite l'idée de favoriser la circulation des oeuvres et la multiplication des formes et des langages théâtraux. «Je suis tannée que les affaires nous arrivent après, lance-t-elle. Est-ce qu'on peut être à l'avant-garde? Fred [Dubois] est beaucoup préoccupé par ça... C'est certain que ça va aussi me tenir à coeur.»
Coordonnateur artistique du Périscope depuis 2011, Frédéric Dubois a annoncé au printemps qu'il quittait ses fonctions pour un poste de direction à l'École nationale de théâtre, à Montréal.
La nouvelle saison amènera également du changement à La Bordée, alors que le directeur artistique Jacques Leblanc a quitté le théâtre de la rue Saint-Joseph pour devenir le directeur du Conservatoire d'art dramatique de Québec. La personne qui lui succédera à La Bordée devrait être annoncée au mois d'août, selon nos informations.