Michel Nadeau part serein du Conservatoire, la tête remplie de projets pour La Bordée et une envie de retrouver peut-être plus souvent son métier d’acteur.
Michel Nadeau part serein du Conservatoire, la tête remplie de projets pour La Bordée et une envie de retrouver peut-être plus souvent son métier d’acteur.

Le prof Nadeau quitte le Conservatoire

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
De la fin des années 70 jusqu’à tout récemment, Michel Nadeau avait fait du Conservatoire d’art dramatique de Québec sa deuxième maison. D’abord comme étudiant, puis professeur ou directeur. Une page s’est tournée pour l’homme de théâtre, qui tient toujours la barre artistique de La Bordée.