Robert De Niro n’en est pas à premier son coup d’essai contre Donald Trump.

«Fuck Trump»: une ovation pour De Niro aux Tony Awards

NEW YORK - La vedette de Hollywood Robert De Niro s’est attiré une ovation debout dimanche soir lors de la cérémonie de remise des Tony Awards à New York en s’écriant «Fuck Trump!» («J’emmerde Trump!») le poing levé sur scène.

L’acteur de 74 ans a prononcé cette amabilité à l’égard du président américain au moment de décerner à la légende du rock Bruce Springsteen un de ces prix, les plus prestigieux dans le monde du théâtre aux États-Unis.

«Je vais dire une chose: Fuck Trump!» s’est exclamé l’acteur en levant le poing, déclenchant un délire parmi les spectateurs du Radio City Music Hall de New York qui se sont levés pour l’acclamer.

«Maintenant ce n’est plus: à bas Trump. C’est: fuck Trump!» a-t-il insisté en appelant les électeurs à voter lors des élections de mi-mandat en novembre prochain.

La chaîne de télévision CBS, qui retransmettait l’événement avec un différé de quelques secondes, s’est empressée de couper ce passage in extremis.

Robert De Niro n’en est pas à premier son coup d’essai contre Donald Trump. En 2016, l’acteur new-yorkais avait affirmé que celui qui n’était alors que candidat à la présidence américaine était un «idiot», «totalement cinglé» et d’une «stupidité sans excuse».

«Il aimerait coller son poing dans la gueule des gens? C’est moi qui aimerais lui coller mon poing dans la gueule!» avait également lancé De Niro, en référence à une menace proférée par Trump contre les protestataires qui perturbaient ses réunions électorales. Puis, en 2017, il avait qualifié le gouvernement Trump de «comédie tragique et crétine».

En vidéo