La nouvelle compétition Dansez! a été lancée en grande pompe samedi.

À vos marques, prêts, Dansez!

Jeunes et moins jeunes, à vos marques, prêts, dansez! Une nouvelle compétition de danse voit le jour à Québec. Nommée Dansez!, la compétition propose aux danseurs amateurs de tous âges de faire valoir leur talent au Palais Montcalm à l’occasion d’un grand rendez-vous le 24 avril prochain.

La soirée sera pilotée par Jean-Philippe Wauthier, qui anime aussi l’émission Les Dieux de la danse à Ici Radio-Canada Télé. 

Avouant être un piètre danseur, l’animateur reconnaît en la danse une façon unique pour les artistes de s’exprimer. «Tu m’aurais dit il y a quatre ans que j’aurais animé un concours de danse un jour à Québec, je t’aurais traité de menteur!», rigole-t-il. «Je viens d’une famille de danse, toute ma vie, tout le monde dansait autour de moi. C’était tout naturel» d’animer un tel spectacle, ajoute celui qui aspire, un jour, enchaîner quelques pas de façon élégante. 

Dansez!, une initiative de la Caisse Desjardins de Québec, vise à démocratiser la danse et la culture en général, explique le directeur général de la caisse, Denis Laforest. Les danseurs compétitionneront dans trois styles, soit la danse urbaine, latine et sociale, et artistique, qui contiennent chacun deux catégories (intermédiaire ou avancé). 

«J’ai l’impression que les trois styles de danse qu’on a mis en place vont permettre à des gens de tous âges de pouvoir débarquer et j’espère que ça va être le cas. J’espère qu’on va recevoir des démonstrations de couples qui font du cha cha ou de la valse qui ont 60 ans. Je trouve que c’est aussi ça l’idée de démocratiser la danse», avance le directeur artistique de l’événement, Richard Aubé. 

Quatre juges

Quatre juges, tous issus du milieu artistique, auront le dur fardeau de déterminer les 12 finalistes qui participeront à la grande finale du 24 avril. Ces juges sont Katee Julien, Marie-Josée Tremblay, Vincent Desjardins et Guillaume Legard. 

«La danse a toujours été une passion, mais j’ai toujours été du côté où je me faisais juger. Pour moi, c’est une première expérience et de faire partie de l’équipe», exprime M. Legrand, qui est fondateur du studio de danses latines Blue Mambo de Québec. 

«Une passion»

Surprise lors de la conférence de presse, samedi, alors qu’une troupe d’une dizaine de jeunes danseurs s’est pointée sur scène, question de donner un avant-goût du spectacle du
24 avril aux parents et journalistes réunis. Parmi ces jeunes artistes, Coralie Grondin (16 ans), entend redoubler d’efforts pour atteindre les finales. Celle qui s’entraîne en moyenne 10 à 15 heures par semaine prévoit soumettre plus d’un numéro dans diverses catégories afin de maximiser les chances de sa troupe de remporter les honneurs. 

«C’est une passion, c’est vraiment une bonne chose qu’une compétition comme celle-là existe parce que la danse commence à être médiatisée et ça la rend plus populaire encore», ajoute son amie Megan Lapointe. 

Les danseurs ont jusqu’au 23 mars pour s’inscrire. Pour participer, il suffit de capter sa performance et la soumettre par un lien YouTube sur le site www.competitiondansez.com. Les juges évalueront toutes les performances dans chacune des catégories. Les 12 finalistes seront dévoilés le 10 avril sur la page Facebook de la Caisse Desjardins de Québec. Aucun finaliste ne repartira les mains vides, puisque 500 $ seront remis aux champions par catégorie, puis 250 $ à ceux qui termineront en seconde place.