Le Soleil
Calendrier spectacles
Voir le calendrier
Marguerite Duplessis, l’autre visage de l’esclavage en Nouvelle-France

Théâtre

Marguerite Duplessis, l’autre visage de l’esclavage en Nouvelle-France

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
«Pour moi, c’est un personnage historique aussi important que Jeanne Mance», déclare Émilie Monnet au sujet de Marguerite Duplessis. L’artiste pluridisciplinaire ravive la mémoire de cette femme autochtone dans une œuvre en trois volets comprenant un balado, une pièce de théâtre et un parcours sonore. Du même coup, elle ouvre une fenêtre sur l’histoire méconnue de l’esclavage des Autochtones en Nouvelle-France et son sinistre héritage.
<em>Made in Beautiful</em> : comme une belle et grande courtepointe

Théâtre

Made in Beautiful : comme une belle et grande courtepointe

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
CRITIQUE / On ne fait pas qu’aller voir une pièce de théâtre lorsqu’on assiste à une représentation de Made in Beautiful (la belle province). On se regarde aussi, tous, collectivement, dans le miroir. Avec cette production, l’auteur et metteur en scène Olivier Arteau suit le fil de l’histoire du Québec pour tisser son œuvre. Et il n’y a aucune fibre qui dépasse.
<em>Un ennemi du peuple</em> : brasser la cage de la majorité silencieuse

Théâtre

Un ennemi du peuple : brasser la cage de la majorité silencieuse

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
CRITIQUE / Si les œuvres jouées au théâtre font bien souvent réfléchir, Un ennemi du peuple d’Henrik Ibsen va bien au-delà de ça. La pièce, adaptée par Sarah Berthiaume et mise en scène par Édith Patenaude, en a ébranlé plus d’un, jeudi soir, au Trident. Un vrai coup de maître pour cette production qui a su secouer son public, tant ses spectateurs que le citoyen en eux.
<em>Disgrâce </em>: le monstre du sous-sol

Théâtre

Disgrâce : le monstre du sous-sol

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
CRITIQUE / Disgrâce teste douloureusement les limites de l’amour maternel à travers un face-à-face troublant entre une mère et son fils accusé d’agressions sexuelles. Cette première pièce de Nadia Girard Eddahia est présentée dans une mise en scène bifrontale réussie de Gabriel Cloutier Tremblay.
<em>Titre(s) de travail</em>: les actrices prennent le crachoir

Théâtre

Titre(s) de travail: les actrices prennent le crachoir

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
CRITIQUE/ Avec Titre(s) de travail, Christian Lapointe et ses collaboratrices Natalie Fontalvo, Odile Gagné-Roy, Lauren Hartley et Marie-Ève Lussier-Gariépy critiquent leur propre univers dramatique. Cette œuvre à mi-chemin entre la fiction et la métathéâtralité aborde avec une intensité cathartique la marchandisation de sa passion et ses impacts troublants sur l’individu.
Le Carrefour international de théâtre retrouve son essence [VIDÉO]

Théâtre

Le Carrefour international de théâtre retrouve son essence [VIDÉO]

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
Le Carrefour international de théâtre est heureux de dévoiler une programmation à la hauteur de son nom après deux années arides pour les arts vivants. Du 26 mai au 11 juin, cette 22e édition du populaire festival de Québec propose dix spectacles en salle et trois à l’extérieur, dont sept productions internationales.
Nadia Girard Eddahia: mécanique de la violence

Théâtre

Nadia Girard Eddahia: mécanique de la violence

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
Nadia Girard Eddahia avait en tête le scénario de Disgrâce depuis 2014. «J’étais tombé sur un article qui relatait les conditions de remise en liberté de Jian Ghomeshi», dévoile la dramaturge qui a écrit sa première pièce de théâtre en s’inspirant de l’histoire de cet animateur canadien visé par des allégations d’agressions sexuelles. Aucune ne sera prouvée.
«Présenter <em>La face cachée de la lune</em> ici… le théâtre attendait juste ça!»

théâtre

«Présenter La face cachée de la lune ici… le théâtre attendait juste ça!»

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
«C’est formidable, on peut placer le miroir d’une façon que la majorité de la salle va pouvoir voir!» rapporte le comédien Yves Jacques alors que La face cachée de la lune s’installe sur la scène du Diamant. «On a vraiment bien calculé notre affaire: c’est fait pour les spectacles d’Ex Machina», renchérit Robert Lepage la veille de la première.
Édith Patenaude, en symbiose avec un «insoumis»

Théâtre

Édith Patenaude, en symbiose avec un «insoumis»

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
Après deux ans de pandémie, Édith Patenaude avait plus que jamais besoin d’arts vivants dans son existence. La metteuse en scène originaire de Québec a donc plongé avec joie dans les mots vifs d’Henrik Ibsen, un de ses auteurs préférés. Avec Un ennemi du peuple, l’un des plus grands succès de ce Norvégien «insoumis» du 19e siècle, elle souhaite offrir au public une pièce dynamique, criante d’actualité.
L’art de faire l’enfant avec des mots d’adultes

Théâtre

L’art de faire l’enfant avec des mots d’adultes

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
CRITIQUE/ L’enfance de l’art est une pièce qu’on écoute avec des oreilles d’adulte et qu’on regarde avec des yeux d’enfant. Il y a un petit quelque chose de magique dans la simplicité de cette production qui offre une nouvelle vie aux paroles de Marc Favreau, alias Sol.
COVID-19: représentations annulées et actrice remplacée

Théâtre

COVID-19: représentations annulées et actrice remplacée

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
La recrudescence des cas de COVID-19 perturbe le milieu du théâtre dans la Capitale-Nationale. Le Périscope se voit contraint d’annuler deux représentations de La fin de la fiction et une des interprètes de la distribution de L’Enfance de l’art — Doigts d’auteur de Marc Favreau est remplacée juste avant la première au Théâtre La Bordée.
Une nouvelle génération s’empare de Marc Favreau

Théâtre

Une nouvelle génération s’empare de Marc Favreau

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
Nicolas Gendron a passé son adolescence à incarner Marc Favreau. «J’ai écrit des textes à la manière de Sol. Je m’étais trouvé un manteau de fortune et je l’imitais dans des soirées», dévoile le dramaturge qui a décidé de rendre hommage à son idole en créant le spectacle L’Enfance de l’art — Doigts d’auteur de Marc Favreau, présenté au théâtre La Bordée du 29 mars au 9 avril.
Anne-Marie Olivier: place à une nouvelle vision

Théâtre

Anne-Marie Olivier: place à une nouvelle vision

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
«On gère avec tout ce qu’on est; nos rêves, nos passions, nos valeurs», affirme la codirectrice générale et artistique du Trident qui quittera ses fonctions en juin pour se dévouer à sa pratique créatrice. «J’aurais pu continuer. Je ne pars pas parce que je n’ai plus d’idées», assure Anne-Marie Olivier, guidée par ses convictions dans sa décision de laisser la place à une nouvelle vision.
Jean-François F. Lessard : «Sortir de la case dans laquelle on nous enferme»

théâtre

Jean-François F. Lessard : «Sortir de la case dans laquelle on nous enferme»

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
«Pourquoi des gens ont-ils recours à une autre identité?» interroge le directeur artistique d’Entr’actes Jean-François F. Lessard. Sa réflexion l’a amené à créer une pièce de théâtre prenant la forme d’une bande dessinée qui aborde la marginalité et l’incapacité qu’ont certaines personnes fragilisées à affronter une réalité. Ailleurs que maintenant est présentée du 30 mars au 16 avril à la Salle Multi du Complexe Méduse.
<em>La fin de la fiction </em>: au-delà du réel

Théâtre

La fin de la fiction : au-delà du réel

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
La fiction a toujours contaminé le réel. Elle est même à la base du fonctionnement et de la cohésion de nos sociétés, affirment les créateurs de La fin de la fiction, une production de trois heures qui aborde la fiction sans tomber dedans. «On s’est transformés en essayistes pour ce spectacle», annonce le dramaturge Jean-Philippe Joubert.
<em>Je suis mixte</em>: une pièce déjantée et polarisante

Théâtre

Je suis mixte: une pièce déjantée et polarisante

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
CRITIQUE / À la fin de la représentation de Je suis mixte, les spectateurs du Périscope sont divisés en deux clans. La pièce écrite et mise en scène par Mathieu Quesnel soulève un questionnement polarisant qui oppose le sens du devoir à l’actualisation de soi découlant d’une prise de conscience personnelle et inattendue.
Mathieu Quesnel : la quête identitaire n’a pas d’âge

Théâtre

Mathieu Quesnel : la quête identitaire n’a pas d’âge

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
«Qui est-ce qu’il serait impossible de retrouver dans le underground berlinois?» s’est interrogé Mathieu Quesnel, auteur et metteur en scène de Je suis mixte. Présentée au théâtre Périscope du 8 au 13 mars prochain, cette pièce de Productions Tôtoutard explore la mixité autant par sa forme que par son propos.
<em>Attention : Fragile </em>: Adam et Ève à l’ère d’Amazon

Théâtre

Attention : Fragile : Adam et Ève à l’ère d’Amazon

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
CRITIQUE/ Attention : Fragile, présentée au théâtre Les Gros Becs jusqu’au 13 mars, propose une réflexion profonde sur la surconsommation, les déchets qui en découlent et l’impact que cela peut avoir sur notre environnement. Ce thème qui pourrait paraître costaud à aborder avec des enfants de 5 à 10 ans est habilement camouflé dans la pièce de théâtre clownesque!
<em>Attention : Fragile</em> : des clowns pour aborder la surconsommation

Théâtre

Attention : Fragile : des clowns pour aborder la surconsommation

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
N’est-ce pas excitant d’ouvrir une boite et de découvrir ce qu’elle renferme? Même quand on connait le contenu d’un colis, on ressent un certain plaisir à le déballer et en prendre possession. «C’est grisant d’acheter des affaires, mais, à un moment donné, quand tu n’as plus de place, c’est moins drôle», fait remarquer Liliane Boucher, metteuse en scène de la production jeunesse Attention : Fragile.
<em>Run de lait</em>: enquête-choc sur l’industrie laitière

Théâtre

Run de lait: enquête-choc sur l’industrie laitière

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
La pièce-documentaire Run de lait est le fruit d’une enquête rigoureuse dont les résultats risquent d’ébranler les consommateurs de produits laitiers du Québec ainsi que les acteurs de cette industrie outrageusement complexe. «Il y a des choses qu’on cache au public», a découvert Justin Laramée, qui détient également une formation en journalisme. Toutes les informations sont vérifiées.
Un nouvel horizon pour <em>Les muses orphelines</em>

Théâtre

Un nouvel horizon pour Les muses orphelines

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
CRITIQUE / Ariel Charest est parfaite dans le rôle du personnage de Martine créé en 1988 par Michel Marc Bouchard. D’un naturel fou, elle oscille entre la comédie et le drame dans Les muses orphelines. Cette production du théâtre La Bordée, mise en scène par Amélie Bergeron, est présentée jusqu’au 19 mars.
<em>Aime-moi parce que rien n’arrive </em>: jeux de pouvoir et de domination

Théâtre

Aime-moi parce que rien n’arrive : jeux de pouvoir et de domination

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
CRITIQUE / La pièce de Gabrielle Ferron, Aime-moi parce que rien n’arrive, est la première à être montée sur la scène du théâtre Premier Acte cette année. Les acteurs Gabriel Fournier et Catherine Côté ont relevé avec brio le défi d’apprendre deux partitions sans savoir, avant le tout début du spectacle, quelle version ils joueront. Le duo doit vivre avec cette incertitude et cette anticipation jusqu’au 5 mars.
Salles de spectacle: les casse-têtes d’une (autre) réouverture partielle

Arts

Salles de spectacle: les casse-têtes d’une (autre) réouverture partielle

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
Les artistes du Québec qui se produiront à partir du 7 février se retrouveront sur scène devant une salle à moitié pleine ou à moitié vide, selon leur degré d’optimisme. La situation n’est, certes, pas idéale, mais on l’accueille tout de même avec joie du côté des diffuseurs de spectacles.