Mani Soleymanlou animera le gala virtuel du Prix Siminovitch

Théâtre

Mani Soleymanlou animera le gala virtuel du Prix Siminovitch

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
Mani Soleymanlou a été choisi pour animer la prochaine cérémonie du Prix Siminovitch, considéré comme la plus prestigieuse récompense du milieu théâtral canadien. En raison de la pandémie, la remise du Prix 2020 aura lieu en mode numérique, a indiqué le Centre national des Arts (CNA), qui a dévoilé jeudi 12 novembre les détails de l’événement.
<em>Enlarge your pensée</em>: le retour des bouffons

Théâtre

Enlarge your pensée: le retour des bouffons

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
Le public de Premier Acte a eu l’occasion de faire la connaissance des bouffons Wannabe, Douchebag et Lacharrue il y a trois ans dans la pièce La cour suprême. Pandémie ou pas, voilà que les trois grotesques personnages sont de retour le temps d’une websérie déjantée venant gratter quelques bobos médiatiques et culturels.
<em>Le gars de Québec</em>: quiproquo et entourloupettes en virtuel

Théâtre

Le gars de Québec: quiproquo et entourloupettes en virtuel

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
CRITIQUE / «C’est si facile que ça de fourrer le monde!» La phrase résume l’esprit de la comédie Le gars de Québec de Michel Tremblay, qui permet ces jours-ci à La Bordée de renouer avec son public. COVID-19 oblige, ça se passe à distance, à travers l’écran. Des retrouvailles néanmoins festives, même si l’expérience théâtrale n’égale certainement pas celle qu’on aurait pu vivre en salle.
Un <em>Gars de Québec</em> virtuel à La Bordée

Théâtre

Un Gars de Québec virtuel à La Bordée

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
Ça devait être un pied de nez à la COVID-19 : une pièce de théâtre réunissant 11 acteurs sur scène, dans le respect des consignes sanitaires et des mesures de distanciation physique. Le contexte actuel ne permettra pas à La Bordée d’accueillir le public en personne pour voir Le gars de Québec. Mais l’équipe est prête à s’inviter dans les domiciles avec une captation virtuelle de la pièce de Michel Tremblay.
Avignon: du théâtre malgré tout

Arts et spectacles

Avignon: du théâtre malgré tout

Rana Moussaoui
Agence France-Presse
AVIGNON — «Au moins, on joue»: annulé cet été, le Festival international de théâtre d’Avignon, se réinvente en «semaine d’art» à partir de vendredi et veut faire bonne figure malgré les restrictions sanitaires et un couvre-feu fraîchement imposé.
Deux dramaturges québécois finalistes au prix Siminovitch

Théâtre

Deux dramaturges québécois finalistes au prix Siminovitch

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
Le Centre national des Arts (CNA) et la Fondation du Prix Siminovitch (Fondation) ont dévoilé ce jeudi 15 octobre les noms des finalistes du Prix Siminovitch 2020. Dans cette liste de cinq candidats figurent deux Québécois, Martin Bellemare et Annick Lefebvre – tous deux de Montréal.
La pièce <em>Les Plouffe</em> rafle trois Prix Théâtre

Théâtre

La pièce Les Plouffe rafle trois Prix Théâtre

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
Avec des récompenses décernées au comédien Jean-Michel Girouard, à la metteure en scène Maryse Lapierre et au concepteur de costumes Sébastien Dionne, la pièce Les Plouffe, présentée au Trident l’hiver dernier, s’est illustrée mardi soir à la remise des Prix Théâtre, qui soulignent le travail des artisans animant les planches de la capitale.
Le Périscope se tourne vers le virtuel… et le téléphone

Théâtre

Le Périscope se tourne vers le virtuel… et le téléphone

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
Comme toutes les salles de spectacles en «zones rouges», le Périscope a été contraint de fermer ses planches au moins jusqu’à la fin du mois. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, le théâtre et ses artisans refusent de garder le silence et se tournent vers le Web et le téléphone pour garder contact avec leur public.
<em>Foule</em> s'illumine à La Bordée

Théâtre

Foule s'illumine à La Bordée

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
C’était prévu avant le confinement. Et le reconfinement. Le projet Foule du duo Atwood  prend maintenant une dimension particulière en ces temps de pandémie, en conviant tout un rassemblement photographique sur le mur arrière du théâtre de La Bordée.
Un road-trip en balado à Premier Acte [VIDÉO]

Théâtre

Un road-trip en balado à Premier Acte [VIDÉO]

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
Même en zone rouge, la saison automnale se poursuit au théâtre Premier Acte. Après avoir accueilli les spectateurs en personne au spectacle déambulatoire Manque(s) en septembre, voilà que ses artisans s’invitent dans leurs écouteurs avec le balado Haut du Lac de Vincent Nolin-Bouchard.
Rentrée au Trident : Un magistral coup de poing

Théâtre

Rentrée au Trident : Un magistral coup de poing

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
CRITIQUE / Après une première soirée ancrée dans l’histoire et la rigolade (La Sagouine et Exercices de style), nos retrouvailles avec Le Trident se sont poursuivies jeudi avec deux œuvres contemporaines explorant le thème de la souffrance : la sympathique Ce qu’on respire sur Tatouine de Jean-Christophe Réhel et la percutante Les barbelés d’Annick Lefebvre.
Rentrée du Trident: de belles retrouvailles en effet...

Théâtre

Rentrée du Trident: de belles retrouvailles en effet...

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
CRITIQUE / Après six mois de silence forcé, Le Trident nous avait promis de «grandes retrouvailles» pour lancer sa 50e saison, avec quatre pièces présentées pratiquement en simultané dans autant de lieux du Grand Théâtre. Vue mercredi soir, la première moitié de la proposition nous laisse avancer qu’on ne nous a pas menti.
<em>Le Pommetier</em>: touchant tête-à-tête théâtral

Théâtre

Le Pommetier: touchant tête-à-tête théâtral

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
CRITIQUE / Dans son joli salon rempli de souvenirs, une certaine Bérangère vous attend ces jours-ci aux abords du théâtre Périscope. Imaginé par Agnès Zacharie, qui lui prête aussi vie, le personnage au cœur de l’«expérience théâtrale» Le pommetier propose une rencontre intimiste et touchante en cette période de pandémie. Un (presque) tête-à-tête à vivre quatre spectateurs à la fois.
<em>Le pommetier</em>: en bus, mais surtout chez Bérangère...

Théâtre

Le pommetier: en bus, mais surtout chez Bérangère...

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
Ceux qui sont déjà montés à bord de l’autobus scolaire converti en lieu de diffusion par Ubus Théâtre le savent : on a affaire ici à une expérience artistique unique et intimiste. En ces temps de pandémie, la compagnie, en collaboration avec les complices de Pupulus Mordicus, met plus que jamais à l’avant-plan l’idée de rencontre. Dans le respect des règles sanitaires, il va sans dire.
<em>Manque(s)</em> : de l’importance de (re)connecter

Théâtre

Manque(s) : de l’importance de (re)connecter

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
CRITIQUE / Après six mois de congé forcé, le théâtre reprend enfin tranquillement ses droits la capitale. Premier Acte a reparti le bal mardi avec Manque(s), un spectacle déambulatoire en quatre tableaux et autant d’univers offrant un écho à notre récente période d’isolement et à notre indéniable besoin de (re)connecter. Avec nous-mêmes et les uns avec les autres.
<em>La montée des eaux</em>, un parcours théâtral enraciné dans la collectivité

Théâtre

La montée des eaux, un parcours théâtral enraciné dans la collectivité

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
Les 11, 12, 25 et 26 septembre, le quartier Saint-Jean-Baptiste sera la scène, le décor et l’âme du parcours théâtral La montée des eaux. Les participants y découvriront l’île de Saint-Jambe, une utopie post-apocalyptique qui rappelle subtilement l’époque et la communauté actuelles dont elle s’inspire.
Le Diamant : Passez au foyer...

Arts

Le Diamant : Passez au foyer...

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
Il y a un an, le Diamant ouvrait ses portes en grandes pompes. La COVID-19 a coupé son élan six mois plus tard. Après le confinement et bien des plans pour la reprise des activités, le théâtre de Place d’Youville s’apprête à accueillir de nouveau son public. Des retrouvailles à échelle réduite, certes, mais qui mettront en exergue la beauté des lieux et souligneront les 50 ans de la crise d’octobre.
COVID-19: le théâtre japonais nô en péril

Théâtre

COVID-19: le théâtre japonais nô en péril

Natsuko Fukue
Agence France-Presse
KAMAKURA — La puissante voix de Kennosuke Nakamori retentit dans la petite salle où il répète une pièce nô, un genre traditionnel du théâtre japonais. Mais la pandémie, qui l’a empêché de se produire en public depuis des mois, le rend soucieux.