Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Jean-Philippe Dion, Véronique Cloutier, Pierre-Yves Lord, Marie-Lyne Joncas ont animé la soirée.
Jean-Philippe Dion, Véronique Cloutier, Pierre-Yves Lord, Marie-Lyne Joncas ont animé la soirée.

Tout le monde ensemble: «On oublie nos problèmes, on chante et on danse»

Léa Harvey
Léa Harvey
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Plusieurs dizaines d’artistes ont uni leur talent, lundi soir, afin d’offrir aux Québécois «un vrai party du temps des fêtes» malgré la pandémie. Jean-Philippe Dion, Véronique Cloutier, Pierre-Yves Lord, Marie-Lyne Joncas et toute l’équipe de Tout le monde ensemble ont réussi, ne serait-ce que pour 90 minutes, à faire chanter, déhancher et même rire à gorge déployée des citoyens «à boute» de 2020.

«Ce soir on se bourre le crâne de bonne musique», a lancé dès le départ Marie-Lyne Joncas, qui semblait souhaiter, à l’instar de ses collègues, offrir une soirée divertissante et haute en couleur aux spectateurs dispersés sur les quatre grandes chaînes de télé (Radio-Canada, TVA, Télé-Québec et Noovo).

Dès le début de l'émission, les animateurs et artistes invités ont allié humour et chansons connues afin de revenir dans la joie sur notre quotidien pandémique des derniers mois. Axé sur ce que nous avons tout un chacun dû traverser cette année, le numéro d’ouverture a abordé zoom et déficience technologique [Pump up the volume], fermeture des frontières [Voyage, voyage], ménage compulsif [Lavez lavez], nouvelles manies du quotidien [Tomber la chemise] et autres [dont Maudit bordel]. Parce que mieux vaut en rire qu’en pleurer, non?

Les Trois Accords ont ouvert la soirée, sur scène, avec leur grand classique Ouvre tes yeux Simon! suivi des Deux frères et Léo Gagné.

Rapidement dans la soirée, les cinq animateurs ont interagi avec les spectateurs de la plateforme Yoop qui assistaient – sons, images et micros – aux prestations en direct de leur maison. Pierre-Yves Lord et Véronique Cloutier les ont tout d’abord interpellé pour souhaiter joyeux anniversaire à ceux qui étaient nés un 28 décembre – dont Paulette qui soufflait cette année 96 bougies et Joachim qui fêtait de son salon avec sa maman plutôt que de célébrer à Disney avec Mickey –, puis pour qu’ils dénichent rapidement leurs animaux de compagnie et un objet débutant par la lettre D.

Les quelques questions restées sans réponse de la part des spectateurs ainsi que les brefs silences quelque peu gênants sont à pardonner. On lèvera plutôt notre chapeau à l’équipe ayant osé mélanger la joie du direct à la confusion sonore d’un zoom à plus de 50 participants. Ces segments interactifs auront été, à l’image de tous nos échanges virtuels de l’année, au final, plutôt rigolos et divertissants.

Le karaoké, interdit dans les bars du Québec depuis le 11 septembre, a lui aussi été invité à la fête. Debbie Lynch-White et Benoît McGinnis ont très certainement comblé les admirateurs de cette activité culte avec les airs de J’irai où tu iras et Voyager sans toi. Quelques surprises les attendaient d’ailleurs puisque Tous les cris, les S.O.S – la «toune» de ménage de Debby – a été interprétée par Marie Denise Pelletier elle-même; Juste pour voir le monde – la «toune» de vaisselle de Benoit – a quant à elle été chantée par Boom Desjardins.

Martine St-Clair a finalement fait «lever le party» avec son succès des années 80, On va s’aimer.

Debbie Lynch-White et Benoît McGinnis : les deux passionnés de karaoké ont livré un numéro fort sympathique en partageant leur amour pur pour ces classiques québécois qu'on aime chanter à tue-tête.

Toujours en lien avec la pandémie, l’humoriste Phil Roy, après un court échange avec les spectateurs de la plateforme Yoop, a découvert dans la «salle» Mathieu Dufour (alias Math Duff) et l’a invité sur scène. L’artiste, que le grand public a découvert cette année grâce à son «Show-rona virus», a livré une chanson comique portant sur le télétravail.

Mais la plateforme Yoop cachait d’autres surprises. Pierre-Yves Lord y a notamment trouvé Lisa Leblanc qui nous a présenté Bélinda, son alter ego né durant la pandémie de son amour pour le Bingo, qui crée elle aussi des chansons. Mais contrairement au pop/folk/rock de Lisa, le registre de Bélinda tourne davantage autour du «Bingo-disco-90’s-dance», selon l’artiste.

Les Silver Foxes, qui ont vu le jour au cours des derniers mois, étaient quant à eux «en présentiel». Roch Voisine, Sylvain Cossette, Patrick Normand, Bruno Pelletier et Jeff Smallwood y ont interprété une de leurs nouvelles chansons dont la reprise «I Won't Back Down» de Tom Petty.

L’humoriste Phil Roy

Tout le monde ensemble nous a réservé l’iconique duo Samian et Florent Vollant pour la fin du spectacle. Après tous les événements de 2020, Tshinanu a résonné d’une nouvelle manière sur la Place des arts. Les deux artistes autochtones y ont livré une forte prestation.

Parce qu’une revue de l’année ne serait pas complète sans un peu de violon, d’harmonica, d’accordéons, de guitares et de percussions, le groupe Mes aïeux a livré un pot-pourri de quelques-uns de ses succès dont Dégénérations et Swigne la bacaisse.

«On est tout près de la ligne d’arrivée. D’ici là, ce qu’il faut, c’est rester debout», a finalement déclaré Véronique Cloutier en laissant la scène à Richard Séguin et sa chanson Rester debout, écrite en 1995, mais ayant pris une tout autre signification depuis le début de la pandémie.

Tout au long de la soirée, plusieurs prestations préenregistrées ont été présentées dont celles de Damien Robitaille, de Vincent Vallières et Émile Bilodeau qui ont visité les Magogois et Ariane Moffatt.

Si on a célébré en grand à différents moments, les segments «réconfort» se sont quant à eux davantage concrétisés au retour des pauses publicitaires. De nombreuses vedettes dont Boucar Diouf, François Morency, Dave Morissette et la famille Groulx ont tenu à remercier les Québécois au front dont le personnel hospitalier, les travailleurs essentiels, les gens qui s’occupent de l’entretien ménager de nos lieux publics, les livreurs, etc. Plusieurs ont appelé à la solidarité tout en soulignant les jours meilleurs qui sont à nos portes.

«C’est tous ensemble qu’on va passer au travers. Il faut cultiver l’espoir», a d’ailleurs lancé Marie-Soleil Michon à la toute fin de sa petite vidéo.

Tout le monde ensemble n'est malheureusement pas offerte en rediffusion.

Les artistes ayant participé à l’émission Tout le monde ensemble sont Véronique Cloutier, Jean-Philippe Dion, Marie-Lyne Joncas et Pierre-Yves Lord, 2Frères, Ariane Moffatt, Benoît McGinnis, Boom Desjardins, Damien Robitaille, Debbie Lynch-White, Émile Bilodeau, Florent Vollant, Guylaine Tanguay, Lisa LeBlanc, Ludovick Bourgeois, Marie-Denise Pelletier, Martine St-Clair, Mathieu Dufour, Mélissa Bédard, Mes Aïeux, Orchestre symphonique de Québec, Pascal Morrissette, Phil Roy, Richard Séguin, Samian, Silver Foxes (Roch Voisine, Sylvain Cossette, Patrick Norman, Bruno Pelletier et Jeff Smallwood), Vincent Vallières.