Noémie O'Farrell joue Aly dans l'émission Comment devenir une légende.

Noémie O'Farrell, une elfe avec du caractère

La nouvelle série originale de VRAK, Comment devenir une légende, se déroule dans un Moyen-âge truffé d'anachronismes où les égoportraits et la magie font partie du quotidien. Noémie O'Farrell y joue Aly, mi-elfe mi-humaine.
La pétillante héroïne aux cheveux roux, aux yeux bleus et à l'oreille droite pointue est un peu la Hermione du trio complété par Mat Le Grand, dont elle est éperdument et comiquement amoureuse, et Ti-Gilles, le colosse aux aspirations musicales.
«J'avais envie d'en faire une fille de caractère, aussi forte que les garçons, souligne Noémie O'Farrell. Elle est un peu cynique aussi, mais ça, c'est peut-être moi qui l'ai ajouté». L'elfique demoiselle se devait aussi, selon la description des auteurs, être «agile». Un concept qui fait bien rire la comédienne. «Disons que j'en ai fait une fille agile d'esprit!, rigole-t-elle. Je ne suis pas très physique comme actrice, mais avec la magie de la télé on arrive à faire croire qu'elle se déplace à la vitesse de la lumière, par exemple.»
Le rôle arrive à un bon moment dans la carrière de la jeune actrice originaire de Bellechasse, qu'on a pu voir au théâtre, dans la série Web Les stagiaires (et pour laquelle elle était nommée aux Gémeaux) et dans des pubs de Dentyne, Vidéotron et Chevrolet. Les séries jeunesse ont habituellement une belle durée de vie, ce qui permet de développer les personnages dans le temps et d'assurer une certaine stabilité aux comédiens. Une deuxième saison de Comment devenir une légende sera tournée au printemps.
Le texte l'a tout de suite accrochée. «C'est vraiment bien écrit. C'est absurde, cohérent et intelligent. Ça me fait un peu penser à Dans une galaxie près de chez vous parce qu'il y a plusieurs degrés d'humour et beaucoup d'anachronismes», indique-t-elle.
Au dépanneur du royaume, la menthe fraîche en feuilles remplace la gomme et deux pierres tiennent lieu de briquet, mais chacun a son cellulaire. Le roi, joué par Pierre-François Legendre, pourrait même se mettre à prendre des égoportraits, à l'image du premier ministre Justin Trudeau. «Il y a quelque chose d'actuel là-dedans. C'est un politicien assez accessible. On s'adresse à lui avec un peu de respect, mais pas tant que ça», note la comédienne.
Les deux professeurs de l'école médiévale sont interprétés par les Denis Drolet. Alors que Sombre Serge trame des choses louches, Jean-Merlin tente un peu trop de se rapprocher du jeune. «Ce sont un peu les deux extrêmes du type de professeur qu'on peut avoir», note l'actrice. On verra aussi passer un certain Lord Gaga au cours de la première saison.
On verra brièvement Noémie O'Farrell dans Mon ex à moi, où elle jouera une étudiante en médecine lesbienne. «À la télé, je suis généralement dans des zones légères, avec des rôles frais, comiques et dynamiques. Ça me sort de mon casting habituel.»
Comment devenir une légende est diffusé le lundi à 17h30 à VRAK.