Éric Bruneau, Fanny Malette et Sylvain Marcel interprètent les personnages principaux dans Mensonges.

Mensonges adaptée au Canada anglais

Les as de l'interrogatoire de la série Mensonges pourraient bientôt avoir leurs équivalents anglophones.
J'ai appris que l'entreprise eOne a acheté les droits de l'oeuvre de Gilles Desjardins, dont les trois premières saisons ont ravi le public québécois, avec Fanny Malette, Éric Bruneau et Sylvain Marcel dans les rôles principaux, sur Addik TV et TVA. On parle d'abord d'une diffusion au Canada anglais, mais eOne a de grandes aspirations pour la série. L'entreprise de production et de distribution, qui oeuvre au cinéma comme à la télé, possède dans son catalogue des séries aussi prestigieuses que Designated SurvivorThe Walking Dead, Mary Kills People avec Caroline Dhavernas et Cardinal avec Karine Vanasse. Certainement un gros joueur dans l'industrie.
L'adaptation des textes a été confiée à une auteure très en demande au Canada anglais, Sandra Chwialkowska, qui est notamment derrière Lost Girl et X Company. Il serait étonnant qu'on décide d'opter pour le titre «Lies» («mensonges» en anglais), qui pourrait porter à confusion avec Big Little Lies, la série de Jean-Marc Vallée.
En français, on tournera la quatrième saison de Mensonges cet automne, avec Claude Legault dans un des rôles principaux, pour une diffusion l'hiver prochain, sur AddikTV. C'est une première adaptation en anglais pour une série de Sovimage, boîte fondée il y a 25 ans, qui produit O' et coproduit Les pays d'en haut. D'autres séries ont été adaptées au Canada anglais par Sphère Média Plus, dont 19-2, diffusée pour une quatrième et dernière saison à CTV, et Nouvelle adresse, devenue This Life à CBC. Mensonges a aussi été vendue telle quelle à l'étranger, notamment en France et en Allemagne.