L'équipe de tournage d'Attraction Images s'est collée au quotidien des employés de Garda pour présenter, en 13 épisodes de 30 minutes, une trentaine d'histoires.

Haute sécurité: Garda vu de l'intérieur

La tendance est aux séries documentaires qui démystifient des métiers méconnus. Après s'être intéressés aux camionneurs et aux récupérateurs de métal, Attraction images pénètre dans l'univers sous haute sécurité de Garda World.
Omniprésents dans le paysage urbain, au point, parfois, de passer inaperçus, les camions blindés de Garda servent principalement à faire du transport de valeurs, argent, lingots d'or, etc. L'entreprise québécoise, qui compte environ 60 000 employés partout dans le monde, fait également de la sécurité lors de grands évènements, de la garde rapprochée auprès de vedettes et de hauts dirigeants d'entreprise et bien d'autres choses encore.
L'équipe de tournage s'est collée au quotidien des employés de l'entreprise pour présenter, en 13 épisodes de 30 minutes, une trentaine d'histoires. «C'est une série documentaire d'observation, une série de proximité», indique Ivan Lamontagne, responsable des documentaires chez Attraction Images. «Avoir accès à ce monde-là n'était pas évident au départ. À mon grand étonnement, les gens de Garda nous ont dit oui. Ils ne nous ont pas donné accès à tout, mais à vraiment beaucoup de choses.»
«C'est un univers régi par deux préceptes, la sécurité et la confidentialité, qu'on devait respecter, explique M. Lamontagne. Il ne fallait pas mettre en péril les employés avec un plan de caméra qui montre des éléments clés à l'intérieur d'un camion blindé, par exemple.»
L'équipe de tournage s'est donc installée en tentant de déranger le moins possible les activités de Garda. Des entrevues permettent d'expliquer les évènements après coup. «La narration vient sauver la mise pour attacher tout ça, souligne le producteur. Dans le camion blindé, il y a de grosses chances qu'il ne se passe pas grand-chose, donc il faut que la narration nous amène à comprendre les enjeux, sans inventer des dangers.»
<em>Haute sécurité</em> est diffusée les vendredis 20h30 sur V.
La série présente cet univers très rigide, presque paramilitaire, tout en axant sur le fait que ce sont des humains, parfois des mères et des pères de famille, qui risquent leur vie derrière les uniformes. «Ils sont entraînés, ils portent des armes, donc ils ne font pas des bouffonneries devant la caméra, note M. Lamontagne. Ils sont très conscients du danger. Les policiers courent après les voleurs et les voleurs courent après eux. Ils sont au bout de la chaîne alimentaire.»
Attraction images est allé tourner une ou deux histoires à Miami, où l'entreprise fait du transport de valeurs dans un contexte beaucoup plus dangereux qu'au Québec. Ils iront également au Kenya, où les gens de Garda World sont des premiers répondants tout en ayant une division d'élevage et d'entraînement de chiens d'attaque aux gabarits impressionnants.
Sinon, plus près de nous, on les verra gérer la sécurité aux régates de Valleyfield, qui ont été le théâtre de quelques bagarres, au Festival d'été de Québec et au sein de l'entreprise Rio Tinto au Saguenay. On les verra aussi en action lors des inondations de Rigaud.
Haute sécurité est diffusée les vendredis 20h30 sur V.