Marie Soleil Dion et Jonathan Roberge testeront des trucs qu’il ne faut surtout pas répéter à la maison dans «Ne jamais faire à la maison», de la même équipe que «Génial!» à Télé-Québec.

Fini le «trash» à V

CHRONIQUE / Nouveau logo, nouvel habillage, et finie la vulgarité gratuite chez V, qui fêtera ses 10 ans l’an prochain. Depuis aujourd’hui, V devient une marque plus rassembleuse, mais conserve quand même son nom et son audace. «V a été un mauvais garnement, et maintenant, on s’assagit un peu», précise la vice-présidente contenu, Brigitte Vincent, affichant le nouveau logo, beaucoup moins stylisé que l’ancien, et maintenant orange plutôt que jaune.

C’est pour rassurer les annonceurs, qui ne voulaient plus s’associer à des titres comme Célibataires et nus, que le diffuseur a souhaité se donner cette nouvelle image. On a donc sollicité l’industrie au printemps dernier pour qu’on lui soumette de nouveaux projets audacieux, à l’image de la nouvelle vocation de l’antenne. Jeunesse, énergie et vitalité devaient émaner de ces concepts novateurs.

La nouvelle programmation commence lundi, une semaine après les autres grands réseaux. Occupation double Grèce commence toutefois le dimanche 30 septembre à 18h30, avec un tapis rouge beaucoup plus glamour que celui de l’an dernier, qui manquait résolument d’envergure, de l’aveu même de l’équipe. Jay Du Temple revient à l’animation de la quotidienne, alors que Nicolas Ouellet arrive à OD+ en direct, à MusiquePlus. Au fait, les participants d’OD seront désormais liés par un contrat d’exclusivité avec le diffuseur, même une fois la saison terminée, de sorte qu’ils devront obtenir une autorisation s’ils veulent travailler pour la concurrence. On ne veut sans doute plus voir un nom comme Sansdrick partir faire de la déco à Canal Vie.

Dans le 5 à 7, La guerre des clans reprend lundi à 17h30 avec un nouvel animateur, Jean-François Breau, un nouveau décor, mais toujours le même jeu et des spéciales vedettes. Puis, Un souper presque parfait reprend sa case de 18h avec la même formule. C’est de 19h30 à 21h qu’on observe les plus gros changements avec cinq nouvelles productions originales. Le lundi, la soirée débute avec Vendeurs de rêve, sur de jeunes courtiers immobiliers spécialisés dans les propriétés de luxe. À 20h, Isabelle Racicot anime Je suis chef, qui permettra à des cuisiniers amateurs de se mesurer à des chefs réputés. On leur imposera entre autres «l’ingrédient rebelle», qu’ils devront inclure à leurs recettes.

Dans Moment décisif, le mercredi à 19h30, des participants auront 90 secondes, le temps d’un trajet en ascenseur, pour convaincre des entrepreneurs de les engager, sous l’œil attentif de Kim Rusk et de l’ancien dragon Serge Beauchemin. Je suis très curieux de voir Ne jamais faire à la maison, le mercredi à 20h, de la même équipe que Génial! à Télé-Québec. Marie Soleil Dion et Jonathan Roberge y testeront des trucs qu’il ne faut surtout pas répéter à la maison. Qu’est-ce qui arrive quand on lance un séchoir dans une baignoire remplie d’eau? Ou qu’on dépose une boîte de conserve sur un rond de poêle? Je ne donne pas cher de la maison qu’ils occupent pour le tournage, et qui explose de partout.

Avec Bootcamp: le parcours extrême, le jeudi à 20h, on est loin des épreuves d’hébertisme au camp de vacances. Émily Bégin et Étienne Boulay soumettent les 12 duos de candidats à des défis physiques éprouvants. Curieux de voir si l’émission souffrira des comparaisons avec Ninja Warrior. Les vendredis font la loi sont de retour dès 19h, avec la dernière saison de L’arbitre, «dont on a fait le tour», croit Brigitte Vincent. On enchaîne à 20h avec l’excellent docuréalité Huissiers.

Pour donner plus de cohérence à la grille, on consacre la case de 21h aux séries américaines. Deux nouveautés proviennent de CBS: Seal Team: cœur et courage le mercredi, avec David Boreanaz et Jessica Paré, et Tous contre le crime le vendredi, avec Jeremy Piven. V a aussi acheté Les jeux fous d’Ellen, version française de Ellen’s Game of Games, le mardi à 20h, et The Amazing Race: défis autour du monde, le jeudi à 19h.

De retour à 22h, Le show de Rousseau passe de 60 à 45 minutes. On veut resserrer le concept pour lui donner plus de rythme. Sonia Cordeau n’y est plus, mais la famille Ouellet est de retour en musique. L’ouverture de lundi, toute en rap, réunit les vedettes de l’antenne. J’ai aimé au point de vouloir la réécouter en boucle.

Le dimanche à 10h, RPM, en provenance de Québec, célèbre son 20e anniversaire. On garde pour l’hiver deux nouveautés, Phil s’invite, avec Phil Roy, et Maître du chantier, avec Patrick Groulx, et de nouveaux docuréalités, qui seront dévoilés plus tard. Et oui, il y aura une septième saison de L’amour est dans le pré. Qu’arrive-t-il de Taxi payant? Après un dernier sursaut l’hiver dernier, le jeu d’Alexandre Barrette est définitivement abandonné par la chaîne, qui souhaitait ajouter plus de nouveauté à sa grille. Vous en verrez des reprises cet automne.

V, qui ne s’identifie plus comme un télédiffuseur mais comme un diffuseur de contenus, veut rejoindre le public peu importe la plateforme. On cible un public de 35 à 44 ans, davantage féminin, «parce que les femmes consomment plus que les hommes». Après avoir revampé MAX, anciennement MusiMax, Groupe V Média réfléchit actuellement à l’avenir de MusiquePlus, qui adoptera aussi une nouvelle identité dans un an. On s’en reparlera.

***

TVA REMPORTE LA PREMIÈRE MANCHE

TVA a gagné sur presque toute la ligne, lundi, jour de rentrée d’automne. Sans surprise, seule District 31, sur ICI Radio-Canada Télé, est parvenue à battre le concurrent, ralliant 1256 000 téléspectateurs à 19h, contre 647 000 pour Refuge animal. TVA a remporté la bataille tout le reste de la soirée. À 19h30, 906 000 télé­spectateurs ont préféré Boomerang à Discussions avec mes parents, vue par 737 000. À 20h, L’Échappée a retenu 1090000 fidèles, presque le double de la nouveauté d’ICI Télé, Demain des hommes, vue par 549 000. Enfin, à 21h, on se serait attendu à plus pour Le jeu, qui domine quand même avec 768 000 curieux, contre 565000 pour Ruptures.