Véronic DiCaire anime ICI on chante.

Fantasmes musicaux sur mesure

La vie professionnelle de Véronic DiCaire est pleine de contrastes. Cet été, l'imitatrice assurait la première partie de Céline en Europe anglophone. Et alors qu'elle vient de terminer les enregistrements de la nouvelle émission de variétés ICI on chante, elle s'apprête à enchaîner des spectacles à Saint-Roch-de-L'Achigan, puis à Beyrouth.
Il faut dire que le saut dans Lanaudière est pour participer à un événement bénéfice de la Fondation maman Dion, alors que l'arrêt libanais marquera la reprise de sa tournée solo, qui se poursuivra en Europe francophone jusqu'à la mi-décembre. 
Bref, ICI on chante est un bref intermède télévisuel pour la chanteuse, qui a accepté de se mettre au service d'une multitude d'invités pour que leurs fantasmes musicaux se réalisent. «Au secondaire, je voulais être infirmière. J'aime ça aider, accompagner, faire en sorte que les gens se sentent bien. Ce qui est le plus important, dans mes spectacles et dans l'émission, c'est que les gens passent un bon moment», indique-t-elle.
Éric Salvail, Marina Orsini, René Simard, Debbie Lynch-White, Isabelle Boulay, Joël Legendre et Mario Tessier font partie des invités qui défileront, à coup de trois, à l'émission. Pour chacun, l'équipe a imaginé un concept sur mesure autour des univers musicaux des artistes reçus. Leurs souvenirs d'enfance, leurs chansons préférées, leurs plaisirs coupables et les airs qu'ils ont toujours voulu chanter seront mis à profit. «Il y a parfois des thèmes, des medleys qui entourent une histoire et les autres artistes se joignent à la performance», ajoute Véronic DiCaire, qui puisera dans son vaste répertoire de voix connues pour les accompagner si nécessaire.
Celle-ci a surtout pris plaisir à voir les artistes sortir des sentiers battus. «On a enregistré des émissions avec des chanteurs qu'on est habitué d'entendre dans un certain créneau et qui sont allés dans des avenues inhabituelles, note-t-elle. C'est aussi le fun de voir des artistes qui ne sont pas habitués de chanter. Ce n'est pas parfait, mais maudit qu'il y a de l'émotion et que c'est beau !»
Après avoir goûté à l'animation traditionnelle à la française avec le DiCaire Show, l'imitatrice était heureuse de revenir à la télé pour une formule qui met davantage ses qualités humaines et ses talents d'imitatrice en valeur. «Je ne suis pas dans une animation traditionnelle, je n'avais pas du tout envie de ça. C'est une émission avec du montage, on filme les coulisses, on va avoir leurs réactions à chaud avant et après la performance. On leur demande pourquoi ils ont choisi cette chanson-là et comment ils ont vécu ça», explique-t-elle. 
Les performances, surtout pour les néophytes, devraient être plus intimes que clinquantes.  «C'est tamisé, il y a un beau traitement de l'image. Les artistes se sentent bien, on les enveloppe, souligne Véronic DiCaire. Il y a eu de très beaux moments, où même moi, j'ai été surprise.» 
ICI on chante sera diffusé les vendredis à 20h dès le 15 septembre à ICI Radio-Canada télé.