Herby Moreau suit les membres de Simple Plan en tournée au Brésil, alors que David Desrosiers a dû s'abstenir pour raisons de santé.

Dans les coulisses d'une tournée de Simple Plan

Depuis plus de 15 ans, Sébastien, Pierre, Chuck, David et Jeff sillonnent la planète. En fait, depuis tout ce temps, les membres de Simple Plan se seront produits dans plus de 50 pays. Les tournées occupent une grande partie de leur vie. Cette fois, on les suit au Brésil.
En 10 tournées mondiales, on considère qu'ils auront fait le tour de la Terre plus d'une cinquantaine de fois. Partout, chaque fois, des attroupements de fans les attendent à l'aéroport, à l'hôtel, à leur arrivée aux salles de spectacle. Il y a même des filles qui louent une chambre à leur hôtel pour pouvoir mieux les épier. Outre ces démonstrations fracassantes d'amour pour le groupe, il faut songer au travail, aux tests de son, au repos et à donner des nouvelles à la famille restée à la maison. 
Voilà bien la partie cruelle de cette belle vie à voyager partout dans le monde. Les conjointes et les enfants manquent aux artistes. Puis, il y a la fatigue, la maladie. Justement, pour cette tournée David a dû s'abstenir, ressentant le besoin d'un moment d'arrêt pour se refaire une santé. Vie de tournée, jeudi, 20h, à Canal Vie.
L'amour en héritage
L'amour en héritage, ce n'est pas qu'un titre de chanson popularisé par Nana Mouskouri, c'est aussi l'histoire de six personnalités de la télé qui auront été désirées, attendues, aimées, puisqu'elles auront été choisies à une époque où des centaines d'enfants peuplaient les crèches. 
Divisée en deux parties, la spéciale Bonheur d'adoption s'ouvre sur les humoristes Lise Dion et Natalie Lecompte, et la journaliste Thérèse Parisien, qui racontent les circonstances de leur adoption. Non seulement demeurent-elles infiniment reconnaissantes de ce cadeau de la vie, mais d'avoir été bercées par tant d'amour et d'attention a fait de ces femmes des êtres «programmés» pour le bonheur. Avec beaucoup d'émotion, elles se souviennent de ces années qui leur ont permis de bien prendre leur envol dans la vie. À voir lundi, 21h, à TVA.
La semaine suivante, le lundi le 28 août, 21h, au tour de Stéphane Fallu et Stevens Siméon (La voix 1), qui furent tous deux confiés à la DPJ dans un premier temps, puis adoptés après des moments difficiles, ce qui leur a donné un second souffle face à leur avenir. Enfin, François Massicotte et sa conjointe Bianca Longpré parlent de leur expérience de parents adoptifs.
Trump, l'énigmatique
Un adage dit «Dis-moi d'où tu viens, je te dirai qui tu es». Le documentaire Face à Trump revient sur la famille et sur la jeunesse du 45e président des États-Unis qui, depuis moins d'un an à la Maison-Blanche, maintient l'attention de la planète avec ses déclarations et ses actions. Issu d'une riche famille, il a été inscrit à l'académie militaire de West Point par son père qui voulait tempérer cet enfant turbulent. Puis, très tôt, il est devenu un bonze de l'immobili-er qui, sous prétexte de rendre sa grandeur à l'Amérique, a décidé de se projeter en politique. À Point doc, mardi, 20h, à Télé-Québec.