Olivier Primeau

C'est la guerre entre Olivier Primeau et V

CHRONIQUE / Ça se corse entre Olivier Primeau et Groupe V Média, dont la station MusiquePlus diffusait l'émission Beach Club durant la dernière saison. Non contente que Primeau parte avec son projet à TVA, comme l'annonçait La Presse le mois dernier, V lui a rappelé par des mises en demeure qu'il avait un contrat de deux ans à respecter.
Le site Showbizz.net révélait mercredi que V compte bien s'assurer que le propriétaire du Beachclub de Pointe-Calumet ne développe pas le projet chez un autre diffuseur avant la fin du contrat. À moins d'une entente, le club à ciel ouvert restera libre de caméras pour encore une année.
Chez V, Dimitri Gourdin, vice-président exécutif, stratégie et communication, ne cache pas son mécontentement. «On va se le dire : on a mis au monde Olivier Primeau, le personnage public. On a aussi beaucoup investi en lui. Si je devais chiffrer ça en dollars, il y aurait pas mal de zéros. Et c'est ce qu'on a comme retour de balancier? Dans le cadre d'un contrat, je suis désolé, mais tu respectes ton contrat. Nul n'est censé ignorer la loi», dit-il.
Dans les faits, la série Beach Club est née sur la chaîne Z, dont le directeur de la programmation était Jacques Mathieu, maintenant à V. Mais c'est véritablement sur MusiquePlus que la formule a pris son envol.
Aussi animateur de Beach Day Everyday sur Énergie à Québec, Olivier Primeau pourrait-il faire volte-face et ramener sa série sur MusiquePlus? Ce serait bien étonnant, d'autant plus que la chaîne a déjà dans sa manche un nouveau docu-fiction pour l'automne, qu'elle devrait annoncer prochainement, révèle Showbizz.net. Olivier Primeau n'a pas rappelé Le Soleil.
V met fin à Trucs et cie et Aubaines et cie 
Le couperet tombe sur Aubaines et cie et Trucs et cie, les deux émissions matinales de V tournées à Québec, animées respectivement par Josée Turmel et Benoît Gagnon. Leur avenir était sérieusement compromis depuis l'annonce récente du CRTC de couper de moitié le nombre d'heures de production originale obligatoires à Québec. RPM et RPM+, produites par la même compagnie, TORQ, sont toutes deux renouvelées pour l'automne, avec un plus grand nombre d'épisodes. «On réalloue nos investissements en fonction des nouvelles conditions de licence, qui nous obligent à faire cinq heures de production régionale par marché, dont deux heures 30 de nouvelles, ce qui n'est pas à négliger», explique Guylaine O'Farrell aux communications de V. Diffusées le samedi et le dimanche à 8h et à 9h, les deux émissions se poursuivront tout l'été. D'abord coanimées par Josée Turmel et Alain Dumas, Aubaines et Trucs étaient en ondes depuis 2011.