Bill Cosby purge depuis le mois de septembre une peine d'au moins trois ans de détention dans une prison près de Philadelphie.

Bill Cosby fait appel de sa condamnation pour agression sexuelle

NORRISTOWN, Penn. — Le comédien Bill Cosby fait appel de la condamnation pour agression sexuelle qui l'a mené en prison, plaidant que le juge a permis à d'autres femmes de livrer des témoignages qui n'étaient pas pertinents, selon lui.

Les avocats de Cosby soutiennent que les témoignages de cinq autres femmes étaient «remarquablement différents» de celui de la plaignante au procès, Andrea Constand, et qu'ils étaient trop éloignés dans le temps par rapport à la rencontre de Mme Constand avec l'humoriste, qui remontait à 2004.

L'appel de mardi survient après que le juge Steven O'Neill, de la Pennsylvanie, eut déclaré dans ses notes d'après-procès que leur témoignage démontrait des «similitudes effrayantes», qui indiquaient un crime «caractéristique».

Le comédien de 81 ans purge depuis le mois de septembre une peine d'au moins trois ans de détention dans une prison près de Philadelphie.

L'appel conteste également la décision du juge O'Neill de diffuser le témoignage de la déposition précédente de Cosby sur l'utilisation du médicament Quaalude et celle de présider le procès malgré une prétendue querelle avec un témoin lors de l'audience préliminaire.