Sur le radar

Sur la trace de Réal de Montréal
Pour la semaine de relâche - et un peu plus longtemps -, le Théâtre des Gros Becs convie les jeunes spectateurs dans Le merveilleux voyage de Réal de Montréal. Jusqu'au 13 mars, ils y feront la rencontre d'un vilain chenapan (interprété par Hubert Lemire) qui fera un mauvais coup de trop et qui sera entraîné dans un périple à travers le Québec. Librement inspirée du conte Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède, la pièce signée Rébecca Déraspe et mise en scène par Jacques Laroche est destinée aux enfants de six ans et plus. L'auteure sera sur place dimanche pour une séance de dédicaces.  Geneviève Bouchard
Les nouvelles histoires de Michel Barrette
Trente-trois ans de carrière et un 11e spectacle solo. Avec cette feuille de route bien garnie, Michel Barrette peut certainement revendiquer le titre d'expert raconteur. L'humoriste a repris la route avec une nouvelle série d'anecdotes réunies sous le titre Drôle de vie, pour lesquelles il a requis les services de Dominic Sillon (du duo Dominic et Martin) et de Louis-Philippe Rivard pour l'épauler aux textes et du comédien Pierre-François Legendre à la mise en scène. Le comique s'arrêtera à la salle Albert-Rousseau lundi avec ce nouveau spectacle. Geneviève Bouchard
Rencontre avec Lyonel Trouillot
La Maison de la littérature accueille cette semaine en résidence l'auteur haïtien Lyonel Trouillot. L'un des auteurs les plus importants de la francophonie, Trouillot a écrit une vingtaine de romans. Parmi ceux-ci: Rue des Pas-Perdus, Thérèse en mille morceaux, La belle amour humaine et Parabole du failli. Une rencontre avec le public, animée par Bernard Gilbert, aura lieu samedi, à 15h, à la Maison de la littérature. Trouillot profitera de l'occasion pour lancer sa toute dernière oeuvre Kannjawou, qui raconte l'histoire de cinq jeunes à l'aube de l'âge adulte qui rêvent d'un avenir meilleur dans le quartier pauvre de la rue de l'Enterrement. Daphné Bédard
Princesses sur glace
La magie de Disney fait toujours son oeuvre auprès des enfants. La production Osez rêver de Disney sur glace met en vedette les princesses les plus populaires des films familiaux Raiponce, Blanche-Neige et les sept nains, Cendrillon et La princesse et la grenouille. Il reste encore sept représentations du spectacle conçu pour émerveiller les petits. Au Centre Vidéotron, aujourd'hui à 11h et à 19h, demain, à 15h, ainsi que samedi et dimanche, à 11h et à 15h. Les billets vont de 26 $ à 97 $. Daphné Bédard
Le Trio Frontenac en spectacle
<p>Blair Lofgren, Darren Lowe et Suzanne Beaubien </p>
Le Trio Frontenac se produira à la cathédrale Holy Trinity dimanche à 16h. Formé de Darren Lowe, le violon solo de l'OSQ, de Blair Lofgren, le violoncelle solo de l'OSQ et de la pianiste Suzanne Beaubien, le trio devrait ravir les oreilles des mélomanes dans le décor plein de charme de l'église anglicane qui a plus de 210 ans. Les billets sont à 30 $ (20 $ pour les étudiants). Le prochain concert de la série aura lieu le 24 mars à 20h et mettra en vedette l'alto Mary-Kathryn Stevens-Toffin, la pianiste Monique Robitaille et la clarinettiste Marie-Julie Chagnon. Info: 418 692-2193
Bal érotico-littéraire
<p>Isabelle Forest</p>
Le Mois de la poésie s'ouvre jeudi avec un bal masqué coquin. Les participants sont invités à mettre leurs plus beaux habits, à arborer des loups (on pourra s'en procurer sur place), à aller danser et boire un verre tout en écoutant une sélection de textes érotiques. Les plus anciens datent d'aussi loin que le Moyen Âge. Le tout est orchestré par Isabelle Forest, alors que les textes seront lus par Émilie M. Turmel et Gabriel Robichaud. Le pianiste Vincent Gagnon sera également de la partie. Le tout se déroule à la chapelle du Musée de l'Amérique francophone dès 20h30. Entrée : 15 $ ou 18 $, incluant un loup. La soirée est réservée aux 18 ans et plus. Info : 418 781-2472, poste 6027 Josianne Desloges