Les représentations du petit cirque auront lieu samedi et dimanche, à 14h et à 16h, au Musée national des beaux-arts du Québec.

Sur le radar

Un petit cirque au MNBAQ
Chouette idée que cette présentation au Musée national des beaux-arts du Québec, dans le cadre du Mois Multi, d'une activité ludique pour la famille qui initie les plus jeunes à l'art contemporain. La performance de Laurent Bigot, artiste français passionné de musique improvisée et d'expérimentations sonores, est au confluent du théâtre d'objets et de l'électroacoustique. Cette petite piste de cirque hors du commun a cette particularité que chaque action est guidée par le son. Voici ce qu'on en dit : «À partir de bouts de ficelles, de ressorts, de jouets et d'autres gadgets démodés, il met en piste des numéros fragiles pour lilliputiens qui déclenchent vibrations et mélodies étonnantes.» Les représentations ont lieu samedi et dimanche, à 14h et à 16h, à l'auditorium du pavillon Lassonde. Entrée : 13 $ (pour les 12 ans et plus). Réservation : 418 643-2150.  Éric Moreault 
***
Ariane Brunet amène Stella au Petit Champlain
Au printemps dernier, Ariane Brunet a renoué avec le studio en présentant Stella, un troisième album sur lequel l'auteure-compositrice-interprète a voulu sortir un peu de l'univers féminin et très personnel qu'elle avait brodé depuis ses débuts. Elle s'est ainsi entourée d'hommes : Alexandre Désilets et Mathieu Lippé l'ont notamment épaulée dans la création de ses nouvelles chansons, qui la montrent sous un angle un peu plus musclé. La blonde chanteuse fait escale ce jeudi au Théâtre Petit Champlain.  Geneviève Bouchard
***
Charles-Richard Hamelin et Les Violons du Roy
Le pianiste Charles-Richard Hamelin
Le pianiste Charles-Richard Hamelin se produira pour la première fois avec Les Violons du Roy jeudi après-midi et en soirée, tout juste avant son départ pour une grande tournée au Japon. Lauréat de la médaille d'argent et du prix Krystian-Zimerman pour la meilleure interprétation d'une sonate lors du prestigieux Concours international de piano Frédéric-Chopin à Varsovie en 2015, Charles-Richard Hamelin interprètera le Concerto pour piano no 22 de Mozart. Le chef d'orchestre Mathieu Lussier célébrera également le bicentenaire de la mort de Mehul en jouant la première symphonie du compositeur. Pour le spectacle du soir s'ajoute à ces deux oeuvres la Symphonie en ré mineur de Vanhal. Les deux représentations auront lieu à la salle Raoul-Jobin du palais Montcalm.  Daphné Bédard
***
Mozongi: le rythme dans la peau
La compagne de danse montréalaise Nyata Nyata arrive jeudi soir à Québec avec le spectacle Mozongi. L'oeuvre signée par la chorégraphe Zab Maboungou s'inspire des musiques africaines. Deux percussionnistes accompagnent les cinq danseurs sur scène dans cette pièce créée en 1997. Sa reprise, en 2005, a été lauréate du 30e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal. Une belle occasion de mettre un peu de chaleur et de soleil dans notre paysage enneigé. À voir au théâtre La Bordée à 20h.  Daphné Bédard
***
18 vitrines gratuites au Phoque Off
Pour une troisième année, le Phoque Off s'installe en ville. Ce mini-festival se veut un complément à la Bourse Rideau, offrant des vitrines aux artistes émergents d'ici. Du 12 au 15 février, ils seront près d'une vingtaine à se produire gratuitement (une priorité est accordée aux délégués de Rideau) en basse-ville, entre 23h et 1h. Au programme? Liana, De La Reine et Harfang (le 12, au Pantoum), The Home Team, Millimetrik et Medora (le 12, au District St-Joseph), Caravane, Sandveiss et The Damn Truth (le 13, à l'Anti), Jérôme Casabon, Pépé et Ponteix (le 13, au District St-Joseph), Anatole, Gab Paquet et Mauves (le 14, au Pantoum) ainsi que Never More Than Less, Krief et Qualité Motel (le 15, à l'Anti).  Nicolas Houle
***
Le goût du risque de Pierre Hébert
<i>Le goût du risque </i>est le nom de ce deuxième spectacle de Pierre Hébert, qui tourne en dérision ses propres peurs et son quotidien pour, espère-t-il, donner aux spectateurs le goût de sortir de leur routine.
L'humoriste Pierre Hébert s'est mis de la pression lorsqu'il a mis en vente à l'aveugle des billets pour son spectacle. Résultat : 20 000 personnes ne savaient pas qu'elles venaient d'acheter un siège pour assister à son solo. Il devra donc les convaincre qu'elles ont fait un bon choix mercredi prochain, 20h, à la salle Albert-Rousseau. Le goût du risque est le nom de ce deuxième spectacle de l'humoriste, qui tourne en dérision ses propres peurs et son quotidien pour, espère-t-il, donner aux spectateurs le goût de sortir de leur routine. Saura-t-il les convaincre?  Daphné Bédard
***
Sur scène
Jean-Pierre Ferland
Samedi, 20h, Théâtre Capitole
Saratoga
Samedi, 20h
Vieux Bureau de poste de Saint-Romuald
Les Respectables
Samedi, 21h30, La taverne de Saint-Casimir