Steven Tyler, chanteur d'Aerosmith

Steven Tyler ordonne à Donald Trump de cesser d'utiliser la musique d'Aerosmith

BOSTON — Le chanteur d'Aerosmith, Steven Tyler, demande à nouveau au président Donald Trump de cesser d'utiliser les chansons du groupe pendant ses rassemblements.

L'avocat du chanteur a envoyé une ordonnance de cessation au président, mercredi, un jour après que la chanson Livin 'on the Edge eut été entendue lors d'un rassemblement de Donald Trump en Virginie-Occidentale.

Ce n'est pas la première fois que Steven Tyler demande au président Trump d'arrêter d'utiliser les chansons d'Aerosmith. Le chanteur a envoyé aux organisateurs de la campagne de M. Trump deux ordonnances de cessation, en 2015, en raison de son utilisation de la musique du groupe.

Selon la plus récente ordonnance, en utilisant Livin 'on the Edge, le président «sous-entend à tort que notre client, une fois de plus, approuve sa campagne et/ou sa présidence».

Steven Tyler a écrit sur Twitter qu'il ne s'agissait pas d'un enjeu politique, et qu'il ne laisse tout simplement personne utiliser ses chansons sans permission.

L'équipe de Donald Trump n'a pas immédiatement répondu à une demande d'entrevue à ce sujet.