En plus de présider son «gala», Stéphane Fallu présentera jeudi un spectacle solo d'une heure sous le grand chapiteau du parc de l'Esplanade, où ComediHa! a ses quartiers.

Stéphane Fallu, meneur de troupes

FESTIVAL COMEDIHA! / Stéphane Fallu a l'honneur cette année de lancer le 18e Festival ComediHa! en prenant la barre de la première soirée de spectacle, entièrement consacrée au ­ComediHa! Club Best of. Le vieux routier du Festival (qui a pris part à toutes les éditions, comme auteur ou sur scène) est bien heureux d'ouvrir les festivités... même s'il l'ignorait!
«Pour vrai? J'avais même pas réalisé que je faisais la première soirée, je suis vraiment content! Pour une fois que je vais être le premier...», lance Stéphane Fallu en riant au Soleil, en faisant référence à son spectacle solo qui a pour titre... Bon deuxième.
Pour l'humoriste, il n'y a aucune différence entre animer un ­ComediHa! Club Best of et un «vrai» gala. «C'est la même chose: c'est un gala, un trip de gang. Pis, tsé, on est orgueilleux... je veux en plus que ce soit le meilleur des ComediHa! Club!» Pour l'occasion, Fallu a préparé deux numéros originaux, dont un qui porte sur les animaux, un clin d'oeil à sa populaire émission Refuge animal, à TVA.
À l'animation, Stéphane Fallu se voit surtout comme un «trooper», celui qui «met la table» pour de jeunes humoristes qui amènent avec eux des styles d'humour bien différents. «J'aime beaucoup le côté risque de ces soirées-là, où on présente des numéros un peu plus irrévérencieux, pas toujours grand public. Je trouve ça le fun aussi de mettre en valeur des gens qui ont autant de talent, car c'est pas si facile de percer quand t'es un jeune humoriste.»
L'équipe du coach Fallu sera donc composée d'Arnaud Soly, Julien Corriveau, Derrick Frenette, Jessy Sheehy, Thomas Wiesel, Gabrielle Caron, Martin Turgeon, et Matthieu Pepper.
Choyer le public
L'autre priorité de l'animateur, ce sont les spectateurs. «Le public qui va prendre la peine de se déplacer DOIT avoir du plaisir. Je veux que les gens sortent de là en disant "Wow, j'ai eu du fun en tabarnouche! "» Et comptez sur lui pour interpeller les spectateurs, les faire réagir, les «brasser» s'il le faut, car présenter platement des numéros l'un après l'autre, très peu pour lui, assure-t-il.
En plus de présider son «gala», Stéphane Fallu présentera jeudi un spectacle solo d'une heure sous le grand chapiteau du parc de l'Esplanade, où ComediHa! a ses quartiers. Il inaugurera (encore!) le segment L'heure de pointe, présenté tous les jeudis, vendredis et samedis du Festival, à 21h30. «J'aime la formule avec un toit. Sans toit, les gens sont comme des hamsters, c'est dur de faire l'humour dans ce contexte-là. L'humour, faut que tu sois assis : quand t'as les fesses confortables, ton cerveau s'ouvre», explique-t-il avec humour.
Pour ce moment «intime» avec le public, l'humoriste offrira quelques extraits de Bon deuxième, actuellement en fin de tournée, mais surtout du nouveau matériel de son prochain spectacle, qu'il prévoit commencer à présenter en rodage dès cet automne.
Enfin, Stéphane Fallu sera également du gala de Dominic Paquet (15 juin), et de celui de Mario Jean et Billy Tellier (17 juin), pour une «reconstitution» épique sur Québec, paraît-il. Et il pourrait, laisse-t-il entendre, faire quelques apparitions-surprises ici et là pendant le Festival. Ouvrez l'oeil.
Vous voulez y aller?
Quoi: Comediha! Club Best of
• Quand: ce soir 19h30
• Où: Impérial Bell
• Billets: laissez-passer lunettes, admission générale (sièges réservés: + 10 $)
Quoi: L'heure de pointe de Stéphane Fallu
• Quand: jeudi 19h30
• Où: chapiteau ComediHa!, parc de l'Esplanade
• Billets: laissez-passer lunettes, admission générale (sièges réservés : + 10 $)
À ne pas manquer
Outre les soirées ComediHa! Club (7, 8, 9, 14, 15 et 16 juin, 19h30, Impérial Bell) et les toujours courus grands galas (8, 9, 10, 15, 16 et 17 juin, 20h, Grand Théâtre), la programmation du Festival regorge de propositions intéressantes pour contenter le festivalier en quête d'humour varié. Quelques suggestions.
Village ComediHa!
Le quartier général. Sur place, le grand chapiteau, une terrasse extérieure, des camions de cuisine de rue, un bar éphémère, et de l'art urbain ludique. L'accès est gratuit, mais on doit posséder le laissez-passer lunettes pour assister aux spectacles sous le chapiteau.
Parc de l'Esplanade
Show mystère
Le spectateur qui aime être (totalement) surpris adorera ce concept audacieux, où le nom de l'humoriste en spectacle sera dévoilé juste avant l'entrée en scène. Par les années passées, on y a déjà vu Jean-Michel Anctil ou Les Denis Drolet, on dit ça comme ça.
8, 9, 10, 15, 16 et 17 juin, 20h, chapiteau ComediHa! (parc de l'Esplanade)
Pédalo 
Un nouveau volet théâtral s'ajoute au ComediHa! avec la lecture-spectacle de la pièce Pédalo. Avec Stéphane E. Roy et Pierre-François Legendre.
9, 10, 16 et 17 juin, 21h, Musée de la civilisation
L'expérience LOL
Une soirée en compagnie des trois principaux acteurs de la populaire émission à sketchs, Réal Bossé, Martin Drainville, et Antoine Vézina, de même qu'avec le créateur de la série, Pierre Paquin. La 8e saison de LOL sera d'ailleurs tournée à Québec, pendant le Festival.
11 juin, 19h30, Impérial Bell
Zone franche 
Un cabaret humoristique où «l'État, la censure, et la police ne peuvent intervenir», prévient-on. Avec Fred Dubé, Virginie Fortin, Sèxe Illégal, et Christian Vanasse. Un spectacle que vous ne verrez jamais à la télé...
16, 17 juin, 19h, Musée de la civilisation
Plus de détails au festivalcomediha.com