Mercredi 9 juillet: la soirée électro sur les Plaines

Soirée électro: risque de déhanchement... et de déshydratation!

Chaleur intense et soirée électro au festival d'été de Québec ont un potentiel de ne pas faire bon ménage. La Santé publique rappelle aux festivaliers de redoubler de vigilance envers la déshydratation.
La direction régionale de la Santé publique dans la Capitale-Nationale rappelle aux festivaliers qui se rendront sur les plaines ce soir de ne pas oublier de boire de l'eau, même après le coucher de soleil. Le conseil est particulièrement vrai pour ceux qui attendront en file pour s'assurer de bonnes places pour la prestation du DJ Kaskade. 
«Avec pareille chaleur, la consommation de boisson autre que de l'eau est à réduire. On ne dit pas aux gens de ne pas boire de bière sur les sites du FEQ, mais il faut consommer de l'eau en même temps», explique Jean-François Duchesne, conseiller à la Santé publique au CIUSSS de la Capitale-Nationale. 
C'est particulièrement vrai dans une soirée comme celle de mercredi au FEQ, explique l'expert, où l'ambiance «rave» amène les spectateurs à danser à profusion. La consommation de drogue peut également faire mauvais ménage avec la chaleur. «L'effet de la drogue affecte le jugement. Les gens vont moins ressentir la soif et la chaleur. On recommande aux spectateurs qui vont voir les spectacles en groupe de se surveiller mutuellement. Même sans consommation de bière ou de drogue, juste la chaleur peut être dangereuse.»
Bouteille d'eau à vider pour entrer sur les Plaines
La Santé publique ne s'inquiète pas outre mesure de la politique du FEQ selon laquelle les spectateurs doivent vider leurs bouteilles d'eau avant d'entrer sur les sites des plaines et du parc de la Francophonie. 
«Les gens peuvent tout de même s'amener de l'eau pour faire la file, et le FEQ nous a assurés que de l'eau était distribuée gratuitement sur le site. On encourage les gens à aller remplir leur bouteille d'eau une fois rentrée sur le site», conseille Jean-François Duchesne.  
La vigilance quant à la déshydratation n'est par ailleurs pas propre aux festivaliers. La Santé publique estime que les jeunes enfants, les personnes âgées ou toute autre personne dont la condition médicale la place à risque devraient boire six à huit verres d'eau lors d'une journée aussi chaude que mercredi. 
Un «avertissement de chaleur» d'Environnement Canada est d'ailleurs en vigueur dans la région de Québec.