Des pompiers cherchent dans les décombres des deux tours jumelles pour trouver des survivants.

Septembre, le mois où l’humanité a basculé

MONTRÉAL — Les années ont passé et pourtant, le souvenir de cet inimaginable événement nous dépasse encore, les images restent collées à notre mémoire. On se souvient tous de cette journée, on n’a pas oublié les émotions, le trouble, l’incrédulité qui ont créé un fractionnement dans l’Histoire et marqué à jamais le début du 21e siècle.

Il y aura bientôt vingt ans que l’attaque du World Trade Center a eu lieu. Télé-Québec présente trois documentaires qui relatent les heures de cette tragédie causée par des membres djihadistes d’Al-Qaïda. Le lundi 26 août, 20h, on présente l’apport des chiens qui se sont mis à la recherche de fuites de gaz ou de personnes ensevelies sous les décombres dans Les chiens, ces héros du 11 septembre. Le mardi 27 août, un documentaire du National Geographic présente des images inédites des ravages ayant causé la mort de 184 personnes au Pentagone, quartier général du département de la Défense, situé près de Washington, également attaqué le même jour.

Enfin, le mercredi 28 août, 20h10, 102 minutes qui ont changé le monde résulte de la capture d’images qui racontent chaque minute de cette «apocalypse» depuis le premier avion fonçant dans une des tours, jusqu’à l’effondrement de la deuxième tour au cœur de New York complètement sous le choc, laissant tout le monde absolument désemparé.

Rire aux larmes

Tout y passe! Guy Nantel — Corrompu débite sans reprendre son souffle, tout ce qui l’horripile, des nouveaux curés aux politiciens, de la police aux taxes et il dira de la violence, à ceux qui ne croient pas que ce soit une solution, que c’est parce qu’on n’aura pas frappé assez fort. Il ne craint pas de choquer par ses propos, de parler avec une franchise à défriser les adeptes du «politiquement correct», des propos qui ne manquent pas de provoquer des délires de rires, ce dimanche et le dimanche 1er septembre, 22h30, à TVA.

Amours au Maghreb

En Tunisie, un couple découvert à s’embrasser en public commet un attentat à la pudeur et se voit infliger six mois de prison, car il est strictement défendu de s’afficher ainsi au vu et au su de tout le monde. Vivre en concubinage est puni de trois à six mois de prison. L’avortement est interdit, l’homosexualité est un crime punissable de trois ans de prison et la liste des interdits continue, longue et sévère. Mais les jeunes ne veulent pas d’une Tunisie bigote et dépassée. Amour et sexe au Maghreb, à TV5, le mercredi 28 août, 20h.

Meurtres non résolus

Investigation inscrit à son horaire d’automne la série Les dossiers Cold Case, 10 épisodes qui reviendront sur des cas laissés en suspens par manque d’information ou de preuve formelle pour conclure les cas. Aux États-Unis, on compte 120 000 meurtres non résolus. Dans le premier épisode du lundi 26 août, 22h, un jeune policier reprend une affaire non résolue depuis 19 ans. Le meurtre de Ed et Minnie Maurin, des octogénaires possédant une plantation de sapins. Ils étaient parents et grands-parents d’une grande famille unie. Peu de gens connaissaient leur aisance financière.

En voiture avec Michel Barrette

À Radio Canada ce dimanche, 20h, Michel Barrette propose à Sébastien Kfoury, vétérinaire-animateur du talk-show Les Poilus, justement présenté avant Viens-tu faire un tour?, d’aller revoir les lieux de sa jeunesse sur la Rive-Sud de Montréal pour ensuite filer vers la Rive-Nord, en compagnie de Vincent Léonard (Denis Drolet). Les meilleurs adeptes du Karaoké ont été sélectionnés et le moment est venu de présenter leurs numéros à l’Olympia dans toute l’excitation qu’une première fois de cette envergure occasionne. Léane Labrèche-Dor et Martin Proulx, créateurs de l’événement, animent cette spéciale, ce dimanche, 23h05.

La princesse Rousseau

À TVA les lundis 26 août et 2 septembre, 21h, on découvre la vraie nature de Stéphane Rousseau : un peu princesse. Il l’avoue: il subit les affres du vieillissement. Mais c’est quand même une occasion pour nous offrir un spectacle concocté à partir de sa longue expérience artistique assaisonnée d’humour.

Eddy Mitchell à l’honneur

M. Eddy et sa tribu, c’est Eddy Mitchell qui chante avec ses très nombreux «potes» dont Alain Souchon, Pascal Obispo, Laurent Voulzy, Maxime Le Forestier et bien d’autres, accompagnés d’un chœur et d’une quinzaine de musiciens. C’est une invitation au Théâtre Mogador, ce samedi, 20h, à TV5.